flechePublicité

Test Dynasty Warriors 7 Empires (PS3) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 22 Février 2013 , PS3

Les +

  • Phases stratégiques bien pensées
  • Bonne durée de vie
  • Création/personnalisation de son héros
  • Toujours aussi défoulant
  • Plus de cinématiques et d'interactions
  • Les stratagèmes

Les -

  • Textes en anglais
  • Des ralentissements en multi local
  • Deuxième joueur juste utile pour les batailles
  • Online mal pensé
  • Des bugs visuels (ennemis qui pop juste devant nous ou disparaissent quelques secondes)
  • Ça scintille toujours autant
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.9

(17 votes)
Publiée le 25/02/2013 à 11:02, par Camille

Test de Dynasty Warriors 7 Empires : ça empire ou pas ?

Avec un visuel toujours aussi peu exigeant et un multijoueur maladroit, DW7 Empires se révèle malgré tout efficace et addictif.

Disponible depuis le 22 février 2013 sur Playstation 3, Dynasty Warriors 7 Empires reprend les bases de la série du même nom et s'oriente davantage sur de la stratégie. À nous de servir le royaume que l'on souhaite soutenir, de renverser les factions présentes ou encore de devenir souverain voire empereur.

De vagabond à empereurRetour au sommaire
Fiche jeux : Dynasty Warriors 7 Empires
Dans DW7 Empires, le but va d'être d'unifier le pays. Pour cela, on peut décider de se ranger sous la bannière de la faction que l'on préfère ou encore de monter son propre royaume. Les évènements et les personnalités présentes varient selon le scénario du mode Empire choisi (parmi les 6) qui nous plonge dans des situations différentes en lien avec l'histoire des Trois Royaumes. On a ainsi la révolte des Turbans Jaunes, la bataille de Chibi ou encore la naissance de la faction des Jin par exemple. Le dernier scénario n'a rien à voir avec l'histoire et permet simplement d'éditer les royaumes et de commencer ainsi une nouvelle conquête dans la situation que l'on aura choisie.

Comme dans DW6 Empires, ce septième opus nous permet de créer un personnage (on peut sinon prendre un des héros existants) qui va évoluer tout au long de l'aventure. Il va pouvoir passer de voyageur errant à préfet, atteindre le rang de stratège, maréchal voire souverain ou encore empereur. Les options à la création sont plus nombreuses que dans DW6 Empires et nous permettent par exemple de sélectionner nos attaques spéciales (Ex). Il est tout à fait possible de choisir l'attaque Ex qui est normalement attribuée à un fouet alors qu'on maîtrise une lance. Bien qu'assez illogique dans le fond, sur la forme, on prend beaucoup plus de plaisir à jouer son héros.

Premiers pas sur le jeu, en vidéo de gameplay ...


Skirmish, et les ennemis s'évanouissentRetour au sommaire
Dynasty Warriors 7 Empires
Le jeu se présente sous deux formes : les combats et les phases stratégiques. Ces dernières représentent les actions que l'on va effectuer pendant un mois comme par exemple envahir un territoire, le renforcer, le défendre, etc. Chaque action a un coût (nourriture, informations et or) et va augmenter le renom de notre héros (brave, sage, gentil, organisé, aisé ou encore mauvais). Ces points de renom vont ensuite débloquer de nouveaux stratagèmes (pouvoirs qui s'utilisent une seule fois par bataille) à utiliser en mode Combat et de nouvelles possibilités en phases stratégiques. Par exemple, si l'on a beaucoup de points de sage, on pourra manipuler ses ennemis, créer des conflits comme destituer un officier, proposer des alliances et autres traités... Bien qu'il ne soit pas très facile de comprendre les tenants et aboutissants lors des premières heures de jeu (d'autant plus que les menus et les sous-titres sont en anglais), le système de DW7 Empires se révèle malgré tout efficace et prenant sur la longueur.

Dynasty Warriors 7 Empires
Un mode multijoueur permet à deux amis de participer aux mêmes batailles sous certaines conditions. Assez contraignant et pas assez permissif, le second joueur n'a un rôle que dans les batailles. Impossible de prendre la moindre décision, de nouer des liens avec les autres officiers, de participer aux skirmish (petites missions qui permettent d'affaiblir un pays voisin) ou tout simplement de participer aux phases stratégiques. À cela s'ajoutent de gros ralentissements lorsque les deux joueurs sont dans des bases avec beaucoup de monde, en écran partagé. Ces derniers viennent considérablement gêner le confort et la qualité d'un jeu qui reste tout de même un peu en deçà au niveau des graphismes par rapport à ce que peut offrir la Playstation 3. Bien que le jeu en ligne gomme le souci de ralentissements, ce dernier ne reste tout de même pas très pratique du fait que les invitations doivent se réitérer à chaque bataille.

DW7 Empire reste dans la lignée de la série en gardant les mêmes défauts à savoir un visuel peu abouti accompagné de quelques bugs graphiques et un mode multijoueurs pas très bien pensé. À cela se rajoutent de gros ralentissements en écran partagé et une traduction française absente. Dommage, car malgré ces tares, le titre se révèle efficace sur ses principes tout comme ses nouveautés, très prenant et toujours autant défoulant.



Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Dynasty Warriors 7 Empires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Dynasty Warriors 7 Empires

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité