flechePublicité

Test Dragon Quest 8 (iPhone, iPad, Android) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 29 Mai 2014 , iPhone , iPad , Android

Les +

  • Un excellent jeu
  • Petit lifting agréable
  • Les nouvelles options
  • La durée de vie
  • L'impression de liberté
  • Le cycle jour/nuit
  • L'humour
  • La musique
  • Souplesse du système de sauvegarde

Les -

  • Assez onéreux
  • La qualité des cinématiques
  • Une ergonomie perfectible
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
7.7

(29 votes)
Publiée le 22/06/2014 à 10:06, par Damien

Test de Dragon Quest 8 sur iOS / Android : toujours aussi bon

Alors que la plupart des anciens Final Fantasy ont déjà eu droit à un portage sur mobile, la grande saga Dragon Quest y fait ses premières armes avec son excellent huitième volet.

Dq8
Moins connue que Final Fantasy en Occident, la série Dragon Quest nous a pourtant donné d'excellents RPG, qui ont commencé à nous arriver en France dès le huitième volet. C'est justement ce même épisode, sorti en 2006 sur nos PS2, qui est le premier à arriver sur smartphones et tablettes (iOS et Android). On y retrouve globalement les mêmes ingrédients qui ont fait son renom, à savoir une énorme durée de vie, un gameplay assez exigeant et profond, une narration bien plus prenante qu'elle n'y paraît de prime abord (alternant moments légers ou comiques et passages dramatiques) ou encore un agréable bestiaire conçu par Akira Toriyama (Dragon Ball). À noter qu'il n'est pas nécessaire de connaître la série pour s'en sortir.

+ Pour plus d'infos, consultez le test de Dragon Quest 8 sur PS2

Présentation de la version iOS (JP)


Like jvfr
fleche orange
Un grand jeu, toujours plaisant : Malgré ses 10 ans d'âge (il est sorti en 2004 au Japon), Dragon Quest 8 demeure un titre incontournable pour tout amateur de J-RPG. Très long et riche, le jeu de Level-5 est quasiment inattaquable tant il est solide. Reste qu'il faudra bien sûr ne pas craindre son côté "vieille-école", notamment ses combats au tour par tour (la plupart du temps aléatoires), ainsi que sa progression globalement plus exigeante que les jeux actuels. En contrepartie, la montée en puissance de notre équipe est très gratifiante, et les nombreuses actions possibles confèrent variété et profondeur au gameplay. Ajoutez à cela un visuel alléchant (Cel-shading efficace, graphismes lissés et textures affinées par rapport à l'opus PS2...) ainsi que de superbes mélodies, et vous obtenez un des meilleurs J-RPG jamais conçus.

fleche orange
Dragon Quest : L
Quelques ajouts bien sentis : Autant le dire tout de go, j'étais particulièrement frileux à l'idée de jouer à Dragon Quest 8 sur mobile, tant la maniabilité "tout tactile" me semblait incompatible avec ce dernier. Or, force est de constater que Square Enix a fait des efforts pour transposer au mieux son bébé, en cherchant à combler les lacunes. Citons la course automatique, qui permet de se concentrer uniquement sur le contrôle de la caméra (en glissant le doigt verticalement ou horizontalement), mais aussi les différentes options pour agencer le stick virtuel à notre guise, la possibilité de laisser l'I.A. gérer tous nos combattants selon des tactiques prédéfinies, ou encore les nouvelles méthodes de sauvegarde. Toutes ces petites attentions font que, malgré un petit temps d'adaptation, le jeu est globalement praticable et plaisant sur la durée. À noter que la maniabilité paraît plus adaptée aux smartphones qu'aux tablettes, car cette dernière est pensée pour un usage à une main (d'où une image en format portrait et un stick virtuel placé au milieu de l'écran, par défaut).

fleche orange
Des options de sauvegarde adaptées à un usage nomade : L'autre bonne surprise de ce portage, c'est le confort apporté par les nombreux moyens d'enregistrement. En plus de la traditionnelle sauvegarde à l'église - relativement contraignante -, Square Enix a eu la bonne idée d'ajouter une « sauvegarde rapide » (non temporaire), nous permettant de mémoriser la progression à tout moment, accompagnée d'un enregistrement automatique, qui intervient en cas d'une trop longue inactivité ou d'une sortie de l'application. Du coup, aucune mauvaise surprise, et on peut même s'amuser à jongler entre les "types de sauvegarde" pour tester différentes approches. Mieux : le jeu propose d'exporter tous les données sur le Cloud et de les récupérer sur un autre support (cross save).

Dislike jvfr
fleche orange
Dragon Quest : L Odyssée Du Roi Maudit
Une ergonomie perfectible : Oui, les développeurs ont largement remanié les contrôles et menus de Dragon Quest 8 pour que ce dernier soit satisfaisant sur mobile. Il n'en demeure pas moins que cette nouvelle maniabilité manque parfois de confort. En outre, gérer la caméra en marchant (notamment dans des lieux restreints) est nettement plus fastidieux que sur PS2, et il arrive parfois que l'on enclenche involontairement une interaction avec un PNJ ou un objet. Rien d'insurmontable, heureusement. Par contre, il aurait été souhaitable que Square Enix propose une compatibilité avec les récentes manettes iOS7, afin de gommer ce défaut.

fleche orange
Quelques petites déceptions visuelles : Si Square Enix a augmenté la résolution du jeu initial et à affiner certains éléments visuels, il n'a cependant pas pris le temps de retravailler les cinématiques. Ces dernières sont un peu trop compressées et floues, surtout sur tablette. Les possesseurs de certains appareils à "grand écran" pourront également déplorer la présence de bandes noires.

fleche orange
Assez onéreux et exigeant en terme de ressources : La firme nippone n'a pas pour habitude de brader ses jeux en les portant sur supports mobiles, Dragon Quest 8 en est une nouvelle preuve. Vendu à 17,99 €, il fait office de « jeu cher » sur des plateformes habituées aux petits prix ou au gratuit. Pour autant, il faut reconnaître que l'énorme durée de vie du titre, la profondeur de son gameplay et la qualité de sa réalisation, rentabiliseront sans mal l'investissement. Enfin, précisons que ce Dragon Quest se montre assez gourmand en terme de puissance, et qu'il est donc nécessaire d'avoir un des périphériques les plus puissants du marché pour bénéficier d'une fluidité (juste) suffisante. Vous voilà prévenus.

Au final, ce Dragon Quest 8 mobile nous a agréablement surpris. Non par les qualités intrinsèques du jeu, très appréciables mais inchangées par rapport à l'original, mais plutôt par les efforts déployés par Square Enix pour adapter judicieusement son bébé à un usage nomade sur un périphérique tactile. Et si la maniabilité demeure nettement moins confortable que sur PS2, force est de constater que ce portage s'avère globalement réussi, aussi bien dans le fond que dans la forme. Très riche, beau, prenant et long, Dragon Quest 8 constitue ainsi, tout simplement, la référence du genre sur iOS et Android.

gif : petite Flèche orange
Télécharger Dragon Quest VIII sur l'AppStore
gif : petite Flèche orange
Télécharger Dragon Quest VIII sur Google Play

Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
Dragon Quest : L
flechePublicité

Playlist Dragon Quest 8

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
ript"> (function() { var ins = document.createElement('script'); ins.type = 'text/javascript'; ins.async = true; ins.src = 'http://widget.achetezfacile.com/widget.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ins, s); })();