flechePublicité

Test Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d'Hakkon (Xbox One) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 24 Mars 2015 , Xbox One , Plus de tests sur PC

Les +

  • Nouvelle région réussie
  • Dialogues bien écrits
  • Richesse des décors

Les -

  • Scénario plus impersonnel
  • Quelques quêtes ennuyeuses
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.7

(13 votes)
Publiée le 08/04/2015 à 15:04, par Nerces

Test de Dragon Age Les Crocs d'Hakkon : l'Inquisiteur montre les dents

Retour en Thedas pour découvrir une nouvelle région du monde - le Cirque des Dorsales - et son peuple de chasseurs, les Avarrs.

Quelques mois après la publication de Dragon Age : Inquisition, Bioware et Electronic Arts ont finalement décidé de nous proposer un premier contenu additionnel. Sans doute échaudés par les critiques autour du premier opus de la franchise, les deux partenaires ont cette fois mis les petits plats dans les grands afin de nous offrir une vraie petite extension articulée autour d'une région inédite et de ses habitants, un peuple de chasseurs étroitement lié au destin de notre prédécesseur, le dernier inquisiteur disparu il y a 800 ans de cela.

Bis repetita placent...Retour au sommaire
Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d Hakkon
Après plus de 70 heures passées sur Férelden et Orlais dans Dragon Age Inquisition, il nous faut de bonnes raisons pour repartir à l'aventure et, afin de nous convaincre, Les Crocs d'Hakkon dispose d'une toute nouvelle région que les développeurs ont baptisée le Cirque des Dorsales. Faite de collines et de forêts luxuriantes, de plateaux dotés de profondes crevasses et de marécages boueux, cette région inédite se hisse sans peine parmi les plus réussies de l'univers Dragon Age Inquisition. Réussie d'abord par la variété de ses environnements et le talent des graphistes de Bioware : il s'agit sans aucun doute de l'une des plus belles zones de jeu d'Inquisition avec de nombreux détails et des arrière-plans de toute beauté encore rehaussés par des effets de brume et de lumière travaillés.

Mieux, le Cirque des Dorsales s'intègre plutôt bien à l'univers du jeu de base. Trop souvent, les extensions et autres DLCs arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe, mais ce n'est pas le cas ici. Par exemple, une bonne dizaine de missions d'état-major viennent s'ajouter à la table de notre héros. Dans le même ordre d'idées, le peuple qui habite la zone ne sort pas du chapeau d'un magicien : les Avarrs ont été évoqués dans le jeu de base et la plongée dans Les Crocs d'Hakkon est l'occasion d'en apprendre plus sur leur culture, leur religion. Enfin, malgré une longueur un peu chiche (7-8 heures) après avoir passé autant de temps sur Dragon Age Inquisition, la trame principale de cette extension est intéressante, avec quelques évolutions bien vues et une qualité d'écriture tout à fait au niveau de ce qu'a l'habitude de proposer Bioware.

Les Crocs d'Hakkon (DLC)


Des Avarrs sans le sou ?Retour au sommaire
À côté de la quête principale, Les Crocs d'Hakkon dispose bien sûr d'un grand nombre de quêtes secondaires : il s'agit peut-être de la partie la moins réussie du jeu. Certains ont déjà reproché à Dragon Age Inquisition la présence un peu trop systématique de quêtes dites « de facteur » : c'est encore plus vrai ici. On voit que dans certains cas, les scénaristes ont été contraints de faire du remplissage et ils n'ont pas toujours été adroits. Citons simplement l'exemple de cette quête qui nous oblige à manipuler des « interrupteurs » disséminés sur une large portion de la carte : nous les avions repérés depuis bien longtemps, mais il a fallu attendre le « bon » moment pour les utiliser. Pas très habile.

Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d Hakkon
Heureusement, ces problèmes ne sont pas suffisamment gênants pour gâcher le plaisir de la découverte. À plus petite échelle certes, mais tous les éléments qui ont fait le succès du jeu de base se retrouvent ici et c'est logiquement que l'on peut s'adonner à l'artisanat avec une densité et une variété plus importante de la faune. Le dessin de la carte de la région est lui aussi un peu plus abouti avec des grottes ou des cavernes qui ne sont plus autant de culs-de-sac au fin fond de la carte, mais qui offrent différentes voies d'accès à d'autres parties du Cirque des Dorsales. En revanche, la mise en scène est moins réussie que sur Inquisition. La faute essentiellement à des cinématiques bien plus rares et une implication moins grande de la part du joueur.

Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d Hakkon
Ce dernier point s'explique aussi par le côté sans doute moins personnel de l'histoire : on s'intéresse ici davantage au destin de cet ancien Inquisiteur qu'à notre propre petite personne. De la même manière, si les autres membres du groupe gardent leur caractère, ils ont moins d'importance, et le background qu'ils proposent se fait plus discret. Ce « problème » n'a heureusement que peu d'incidence car les dialogues sont au moins aussi bien écrits que dans Inquisition. Le personnage d'Harding prend davantage d'importance et de nombreuses répliques des uns et des autres font mouche... Attention toutefois, certaines rencontres sont peut-être encore moins sérieuses et encore plus décalées que les séquences les plus « n'importe quoi » de Dragon Age Inquisition.

En définitive et même si Bioware avait évoqué son intention de ne pas proposer la moindre extension pour Dragon Age Inquisition, nous sommes heureux de voir le studio changer d'avis. Si Les Crocs d'Hakkon n'est certainement pas du niveau du jeu de base, il n'en est pas loin. On lui reprochera principalement la présence de quêtes FedEx plus nombreuses que dans Inquisition et une histoire moins personnelle, moins intime. En revanche, le dessin de la nouvelle aire de jeu, la densité et la variété des environnements proposés ainsi que l'écriture des différents dialogues méritent assurément que tous les amateurs du jeu de base se délestent des 15 euros demandés par Electronic Arts.

Test PC réalisé sur une machine à base de Core i7 4 GHz, 16 Go de mémoire vive et GeForce GTX 780 Ti. Le jeu semble à son aise à partir d'un processeur double-cœur 3 GHz, épaulé par 4 Go de mémoire vive et une GeForce GTX 560.

Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d Hakkon
Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d Hakkon

Dragon Age : Inquisition - Les Crocs d Hakkon

Tous les commentaires

  • Harlock95
    16/04/2015 05:10:32

    terminagore Tu as tous dit, je suis dans ce même cas .

  • gamer masque
    09/04/2015 12:35:58

    Dog.D Par curiosité, t'es quel niveau avec tes 200 heures de jeu ? J'ai l'impression que le jeu plafonne assez vite. Entre le niveau 22 et 23, il faut déjà plus de 75000 XP, quand il en fallait 50 000 environ entre le niveau 21 et 22.

  • terminagore
    09/04/2015 11:00:57

    Ixidor30 Amandemma  Le jeu a tendance à m?éc?urer à cause de ça, ce qui fait que finalement, je ne reste jamais très longtemps dessus, sinon c'est l'overdose. La durée de vie est énorme, mais elle l'est pour de mauvaises raisons. T'as vraiment l'impression que la seule raison d'être de toutes ces maps, c'est le remplissage de quêtes annexes inintéressantes. Et tu es prisonnier de ces quêtes et du concept, puisqu'effectivement, tu es obligé d'en faire une bonne partie pour prendre des niveaux et pouvoir faire les quêtes de l'histoire principale sans trop de heurts. C'est vraiment dommage, d'autant plus que la topographie des zones est plutôt soignée, ils ont vraiment fait un effort pour varier la progression à travers les différentes régions, ce qui permet du coup de casser un peu la lassitude. Mais pour moi, ça n'est pas suffisant. Du coup, si un jour je parviens à le terminer, je ne suis pas sûr d'avoir le courage de recommencer, à l'inverse du premier que j'avais refait plusieurs fois. Ou alors je me mettrai en facile, juste pour profiter de l'histoire.

  • Luis la Masse
    09/04/2015 07:45:20

    Harlock95  witcher 3 ne devrait contenir quasiment aucune quête facteur rébarbative.

  • Moonwalker
    08/04/2015 22:23:07

    Dog.D Moonwalker  Oui oui bien sûr j'ai fait les deux premiers et j'ai transféré mes saves.

flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité