flechePublicité

Test Dead Rising (Xbox 360) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 07 Septembre 2006 , Xbox 360

Les +

  • Beaucoup d'interactions
  • Variétés des armements
  • Plusieurs fins
  • Graphismes agréables et variés

Les -

  • Beaucoup de chargements
  • Une seule sauvegarde
  • Difficulté assez élevée
  • Pas de XBox Live
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.7

(50 votes)
Publiée le 05/09/2006 à 14:09, par Jean-Marc

Test Dead Rising : des zombies en et à la masse

Quand une ville est en proie à une invasion de zombie, seul Franck West, journaliste de l'impossible peut tenter de comprendre tous les tenants et aboutissants du mystère.

Dead Rising
Willamette est une petite bourgade du Colorado. Etrangement, elle se retrouve coupée du reste du monde, les accès ont été fermés par l'armée, les communications ont été bloquées et les ondes radio brouillées. Franck West, journaliste free-lance arrive en hélicoptère sur les lieux et imagine n'avoir à faire qu'à quelques émeutes. C'était sans compter sur Capcom qui nous refait le coup des zombies sauf que maintenant, ce ne sont pas uniquement deux zombies derrière une porte.

La mort aux frousses

En survolant la ville à bord de son hélicoptère, Franck West, nous en l'occurrence, en profite pour prendre quelques clichés des évènements. Un homme agressé sur le toit de sa voiture, une station service qui explose, ou bien encore une femme qui tombe d'un toit ne sont que les prémices de la violence qui l'attend alors qu'il saute sur le toit du grand magasin pour échapper aux militaires. A l'intérieur du bâtiment, une bande de survivants met en place des barricades pour empêcher une marée de zombies de pénétrer dans les lieux. Malheureusement pour eux et heureusement pour le jeu, les zombies finissent par envahir la grande surface. La résistance s'organise, Franck West tient certainement là le reportage de sa carrière.

Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising

Notre héros est photographe et il sait se servir de son appareil. Ce dernier est indispensable à la progression et à l'évolution de notre reporter car la qualité de ses photos va lui permettre d'augmenter ses points de prestige. Ses photos sont classées en différentes catégories : brutalité, drame, bêtisier, horreur et érotique. Les points de prestige augmentent également en tuant des zombies ou en sauvant les quelques rescapés isolés. Ces points de prestige sont un peu l'équivalent de l'expérience dans les jeux de rôle. Une fois atteint une certaine limite, ils permettent de passer au niveau suivant. Ainsi, Franck voit ses caractéristiques évoluer, sont attaque peut augmenter, ainsi que sa vitesse, sa quantité de vie, la quantité d'objets qu'il peut transporter, sa distance de lancer, mais cela lui permet aussi d'apprendre de nouveaux talents pour se sortir des situations les plus délicates comme grimper et marcher sur les zombies, leur donner des coups de pied en plein saut, les éviscérer, leur briser la nuque, leur fracasser le crâne sur le sol... Tout se fait en finesse.

Roméro, où es-tu mon Roméro ?

Certains se plaignent de ne pas avoir assez d'adversaires quand ils jouent. Capcom a joué la surabondance. Si vous aimez les zombies bien dégoulinant de sang, vous allez être servi. On se demande presque comment autant de ces créatures peuvent être présentes en même temps à l'écran. Leur nombre est tout simplement impressionnant. Et malgré tout ce déballage, le jeu ne souffre d'aucun ralentissement. Le magasin est découpé en plusieurs zones et à chaque chargement, une nouvelle génération de zombies vous attend. Puisque nous en sommes sur les chargements, ces derniers sont nombreux et assez fréquents par moment, mais ils ne sont jamais très longs et ne coupent pas le rythme de l'action.

Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising

Graphiquement, Dead Rising est très agréable à regarder, avec de nombreux effets, des animations convaincantes, le sang gicle et recouvre le sol, les personnages sont très fins et les saynètes déroulants le scénario sont d'une qualité renversante. Les bruitages sont variés et adaptés aux situations ou plus simplement aux armes que l'on utilise pour se frayer un chemin. Et des armes, ce n'est pas ce qui manque dans ce titre. Les diverses boutiques qui composent le magasin sont l'occasion de découvrir tout un arsenal insoupçonné (balais, caisse enregistreuse, haltères, masse, tronçonneuse, skateboard, vélo, guitare, boule de bowling...), mais aussi de quoi se nourrir pour ne pas mourir trop tôt.

Dans un hôpital on trouve des zombies lanciers

Votre avantage sur les zombies est qu'ils sont lents. Vous pouvez assez facilement les contourner ou leur sauter par-dessus. Foncer dans le tas n'est pas du tout la solution et s'occuper uniquement de ceux qui sont sur votre chemin est une bonne alternative. Le scénario se dévoile progressivement et il faudra résoudre certaines missions particulières qui permettront de comprendre peu à peu ce qui se passe dans la ville. Une seule sauvegarde est disponible, il faudra donc bien gérer ses déplacements et sa progression pour terminer le jeu avec la meilleure fin possible sachant qu'il y a en tout six différentes en fonction des actions et des missions accomplies. Les zombies ne sont pas statiques et selon le temps que vous mettez pour accomplir certains actes, vous pourrez avoir des surprises en vous rendant dans certains endroits.

Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising

Dead Rising est quand même assez difficile. Le nombre de zombies y est (EA ?) pour beaucoup mais aussi le fait du peu de points de vie et de l'inventaire réduit du départ. A cela s'ajoutent une sauvegarde unique et peu d'emplacements dans le magasin pour enregistrer sa partie. De plus, les personnes secourues doivent être reconduites au centre de sécurité qui est plutôt éloigné et dont l'accès est envahi par les morts-vivants.

Conclusion

Dead Rising est violent, sanglant, brutal avec de-ci de-là une bonne dose d'humour noir. Assez difficile, il demande une sérieuse prise en main et une très bonne connaissance de l'architecture du magasin pour progresser correctement dans le sauvetage des survivants isolés et dans la résolution du mystère entourant l'apparition des zombies. On regrettera l'absence de mode multijoueur. Par contre, de nombreux succès sont à réaliser comme prendre une photo rapportant plus de 1500 points de prestige ou tuer plus de 1000 zombies. Dead Rising est tout de même bien oppressant et vous mets la pression fréquemment.



Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Dead Rising

Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Dead Rising
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.7
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : SoLiDSNaKe$
A éviter
accrocher vous au début car il m'a fallu une bonne heure pour rentrer dans le jeu et se faire aux sous-titres en minuscule caractère... sinon beau graphiquement, beaucoup d'arme jubilatoire, un environnement très sympatique et coloré, bourré de missions qui speede et stresse je déconseille se jeux aux personnes cardiaques. sinon ce jeu degoute des jeux video (techniqu suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Dead Rising

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité