flechePublicité

Test Dead Or Alive 5 (PS3, Xbox 360) : 7/10 sur JeuxVideo.fr PS3, Xbox 360

Sortie le 27 Septembre 2012 sur PS3, Xbox 360

Les +

  • Gameplay redynamisé
  • Vif, profond et accessible
  • Toujours parfaitement fluide
  • Décors très vivants

Les -

  • Contenu solo lacunaire
  • Mode Histoire calamiteux
  • Multi qui assure l'essentiel mais pas plus
  • Netcode encore instable
  • Réalisation un poil décevante
  • Online Pass
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.2

(88 votes)
Donner votre avis
Publiée le 28/09/2012 à 19:09, par Virgile

Partager ce test

Vidéo-Test de Dead or Alive 5 : c'est reparti pour un tour (de poitrine)

Six ans après le quatrième volet, la série des Dead or Alive revient sur consoles avec un opus qui s'avère convaincant à défaut de marquer l'histoire du genre.

On attendait plus que lui. Après SoulCalibur V, Tekken Tag Tournament 2 et Virtua Fighter 5 : Final Shodown c'est autour du dernier des cadors de la baston polygonnée de faire son retour sur consoles. Mais après le fiasco Ninja Gaiden 3, peut-on encore faire confiance à une Team Ninja orpheline de Tomonobu Itagaki et d'une partie de ses membres ?

Plus vif que mortRetour au sommaire
Dead or Alive 5
Après toutes ces années on se demandait presque où diable avait bien pu passer la série des Dead or Alive. En dehors d'un très bon opus 3DS, cette licence phare de la Team Ninja était en sommeil depuis sept longues années. Le départ de Tomonobu Itagaki doit en partie expliquer cette longue période de silence. La nouvelle Team Ninja entend donc de nouveau faire parler les poings face à une concurrence déjà bien en place.

Une concurrence qui a d'ailleurs su se reprendre. Après un SoulCalibur IV et un Tekken 6 un peu justes en termes de contenu ou de jeu en ligne, Namco Bandai s'est retroussé les manches et a proposé cette année deux suites à la hauteur des attentes. Avec Dead Or Alive 5, la Team Ninja livre un opus à peu près à jour compte tenu des standards actuels mais encore trop juste sur certains points refaire son retard.

Dead or Alive 5
Commençons par le casting. Avec vingt-quatre personnages, Dead Or Alive 5 peut compter sur une bonne variété de styles. En revanche, question nouveautés on ne peut pas dire que la Team Ninja se soit beaucoup creuser les méninges. A peine deux new challengers originaux - Mila et Rig - et trois combattants venu de la série Virtua Fighter - Akira, Sarah, et Pai. En sept ans d'absence, la famille n'a pas beaucoup prospérer. D'autant que ce cinquième volet fait moins bien de ce côté que son petit frère sur Nintendo 3DS qui compte, quant à lui, vingt-sept protagonistes.

Power Blow meRetour au sommaire
Côté gameplay, la Team Ninja a en revanche apporté quelques nouvelles mécaniques visant à dynamiser les affrontements. C'est par exemple le cas des Power Blows. Il s'agit d'un coup puissant pouvant être chargé et qui, surtout, permet d'envoyer son adversaire s'écraser sur des éléments du décor lorsque notre jauge de vie a été vidée de moitié. Certains de ces éléments sont d'ailleurs plus dangereux que d'autres et permettent d'augmenter les dégâts de l'attaque. Baptisés Special Danger Zone, ils provoquent différents effets à l'impact mais apportent tous un peu plus d'animation au combat en bousculant la configuration du décor. Ils peuvent d'ailleurs libérer l'accès à la deuxième partie de certaines arènes.

Dead or Alive 5
Sorte de technique ultime façon Ultra Combo de SSFIV - quoique plus proche d'une Focus Attack dans sa réalisation - ou Critical Edge de SoulCalibur V jusque dans sa mise en scène multipliant les mouvements de caméra, le Power Blow expose notre personnage à une punition s'ils est tenté inconsidérément. Une contrepartie qui évite donc de facto que les matchs ne se transforment en des successions de Power Blows dès le seuil des 50% de vie franchi. De ce côté là, les fans de la série peuvent donc se rassurer. Leur puissance n'est pas non plus abusive, de sorte qu'ils ne nous semblent donc pas constituer une menace sur l'équilibre général du gameplay.

Un gameplay encore plus offensif qu'il ne l'était déjà. En témoigne l'apparition des Critical Burst, meilleur ami du Power Blow. Pour faire simple, il s'agit d'un coup dont dispose chaque personnage et qui stun beaucoup plus que le Critical Hit consacré par les précédents DOA. Un seul combo étoffé par un ou plusieurs Critical Burst peut donc conduire à un Power Blow puisque, une fois étourdi, l'adversaire se retrouve vulnérable assez longtemps que le coup soit suffisamment chargé. C'est d'ailleurs cette meurtrière combinaison qui pourra faire grincer quelques dents puisqu'en quelques coups c'est la moitié - voire plus - de la jauge de vie qui peut partir en fumée.

Dead Or Alive 5
Enfin, dernière nouveauté enrichissant le gameplay de Dead or Alive 5, les Cliffhangers. Sans grande incidence sur le dénouement d'un combat, il s'agit plutôt d'une espèce de mini-jeu insufflant plus d'interactivité lors de certains passages d'une partie de l'arène à une autre. Lorsque cette transition se produit, l'assaillant et sa victime doivent décider d'une action à réaliser selon un classique schéma façon papier/ciseau/marteau propre au gameplay de DOA.

En dehors de ces ajouts les amateurs du style DOA retrouveront bien évidemment tout ce qui a fait la renommée de cette série : son impressionnante vivacité, ses tag battles ou encore l'importance cruciale des contres. Le timing de ces derniers se révèle d'ailleurs assez proche de celui de l'opus Dimensions sur 3DS à savoir assez permissif pour ne pas les réserver aux seuls maestros de la discipline mais suffisamment rigoureux pour que le spam soit synonyme de grosse correction dans quatre-vingt dix pour cent des cas.

DOA 5 apporte donc son lot de nouvelles mécaniques de jeu et jouit au final d'un gameplay résolument plus offensif et spectaculaire. Les détracteurs de la série trouveront des raisons supplémentaires de s'en désintéresser, les autres loueront un gameplay qui affirme encore plus franchement son parti pris de départ. Reste à découvrir si, à l'instar d'un SoulCalibur V, l'expérience du jeu en ligne décèlera de fâcheux déséquilibres sur le long terme.

Un jeu passé de modes ?Retour au sommaire
Dead or Alive 5
Le online, parlons-en justement. La Team Ninja est un élève sans génie en la matière puisqu'on retrouve l'essentiel de ce que nous sommes en droit d'attendre pour un jeu du genre. Mais pas plus. Matchs simples et classés, salon pouvant accueillir jusqu'à seize joueurs et proposant des options standards (mode spectateur, chat textuel), classements et enfin possibilité d'inscrire un joueur rencontré à sa liste de favoris. Pas de modes Tournoi et Replay ni d'outils communautaires plus poussés ne viennent enrichir la frugalité du menu proposé. Quant à la qualité du netcode elle s'avère, pour l'heure, encore hésitante. Face à des joueurs d'une même zone, la latence oscille entre l'acceptable et l'agaçant. Sorti de là, toute rencontre avec un joueur d'un autre pays européen voire, pire, jouant depuis les continents américains ou asiatiques est systématiquement vouée aux affres d'un code réseau spasmophile. Espérons que la situation se stabilise rapidement car, en l'état, Dead Or Alive 5 a de sérieux soucis à se faire pour la suite de sa carrière online.

Côté solo, Dead or Alive 5 ne prend pas la mesure de la diversification des modes de jeu amenée par les autres références du genre ces trois dernières années. Pas d'outil de personnalisation ; un mode Entraînement qui manque d'options essentielles - comme, tout bêtement, un accès rapide à la liste des coups - en dépit d'idées bien senties comme la simulation du temps de latence du jeu en ligne (bien utile pour le coup) ; aucun tutoriel sur des concepts fondamentaux du gameplay comme l'utilisation des Power Blow, Critical Hit et Critical Burst ; et rien d'un tant soit peu original une fois sorti des sempiternels Arcade, Time Attack et Survie. Et que dire de ce mode Histoire d'une nullité navrante ? Une succession de situations allant de l'insignifiant à l'ubuesque dans un dédale chronologique sans queue ni tête.

Dead or Alive 5
A bien des égards, Dead Or Alive semble tout droit nous revenir de 2006 comme si la Team Ninja n'avait pas daigné jeter un œil à tout ce qui a bousculé le genre depuis la sortie du quatrième volet. Un constat qui n'est d'ailleurs pas loin de s'appliquer à la réalisation du titre. Si il faut une nouvelle fois saluer le travail accompli sur l'animation des arènes, impossible en revanche de ne pas afficher une moue dubitative face au manque de finesse visuelle de l'ensemble. DOA 5 fait pâle figure face à un SoulCalibur V et ne peut pas non plus frimer si on le compare à un Tekken Tag Tournament 2. Un peu terne et affichant un niveau de détail décevant pour un jeu de fin de génération, DOA 5 peut néanmoins compter sur une fluidité à toute épreuve et une animation soignée des modèles 3D.

Après six ans d'attente, on en attendait forcément beaucoup plus de ce cinquième volet de Dead Or Alive. S'il peut se targuer de gentiment bousculer le gameplay consacré par les quatre précédents opus de la saga grâce à de judicieuses nouveautés comme le Power Blow ou le Critical Burst, la dernière création de la Team Ninja ne semble pas avoir pris la mesure de ce que les autres références du genre ont apporté ces dernières années. Une espèce de cécité qui se traduit donc par un solo austère, l'absence d'options pertinentes en multi doublée d'un netcode encore trop instable, un mode Histoire lourdingue ou encore une réalisation un rien datée. Forcément décevant, même si DOA 5 demeure un opus tout à fait valable assuré d'animer vos soirées castagne entre potes. Agressif, spectaculaire, profond tout en demeurant accessible, DOA 5 manque tout simplement d'ambition. Et cela pourrait bien lui causer du tort dans un genre où la concurrence n'a jamais autant fait rage ...

Vidéo-Test de Dead or Alive 5



Dead or Alive 5
Dead or Alive 5
Dead or Alive 5
Dead Or Alive 5
Dead Or Alive 5
Dead Or Alive 5


Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.2
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Amélioration du précédent Equilibrage des protagonistes (fini les contres hasardeux du début à la fin d'un match..) , fin du coté poupée avec un réalisme sur les têtes des persos, contenu assez conséquent.
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui (1) / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA Vous vouler un jeux de combat bas lui sen ai pas Mortale comba d'accord mais dead or alive 5 et rater serieux . CONBAT MOUS TROP REPETITIFE ET SURTOUT UN MULTI COMPLETEMENT BEUGER . a eviter Prener un bon mortalle combat ou un teken en tout cas PAS CELUI LA
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Dead Or Alive 5

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Hyrule Warriors

Hyrule Warriors

Joueurs confirmés | Wii U
flechePublicité
flechePublicité