flechePublicité

Dossier Playstation 3 : de son annonce à sa mort programmée



Sortie le 23 Mars 2007 , PS3
Publiée le 19/02/2013 à 18:02, par Jordan / Maxence / Damien

Partager cette actu

Dossier Playstation 3 : de son annonce à sa mort programmée

Alors que beaucoup parlent désormais de la nouvelle PlayStation, la Rédac' fait le point sur le parcours de la PS3.

Une annonce en grandes pompes

Console Sony Playstation 3
Alors que l’univers du jeu vidéo est sur le point de subir les effets de la très probable annonce de la prochaine console de Sony, revenons sur les éléments les plus marquants de l’emblématique Playstation 3.

Officiellement dévoilée par le constructeur japonais lors de l’E3 2005 (qui se tenait en mai à l’époque), la machine promet monts et merveilles. Qui a oublié la diffusion du somptueux trailer de KillZone 2, vendu comme du temps réel alors qu'il ne s'agit que de rendu pré-calculé. Le message est clair pour son concurrent lancé dans la course quelques mois plus tôt avec la Xbox360 : la PS3 se veut un adversaire de taille avec de nombreuses ressources à sa disposition. Après le carton de la Playstation 2, qui a largement dominé ses concurrentes Xbox et Gamecube, Sony joue gros avec ce nouveau modèle.

Afin d’appliquer sa stratégie offensive pour séduire un public large, et ainsi re-prendre des parts de marché à Microsoft, la Playstation 3 inclura de série un lecteur Blu-ray. Ce choix met d’une part en avant le savoir-faire maison (le Blu-ray est une création Sony), et tranche d’autre part avec la frilosité de Microsoft vis-à-vis du HD DVD, dont le lecteur sera vendu à part avec la réussite que l’on sait. Réel argument de vente, le Blu-ray est aussi utilisé pour justifier le prix exorbitant de la machine. 600 dollars/euros ; il n’y a décidément pas que sur le versant technologique que le constructeur japonais frappe fort.

Console Sony Playstation 3
Mais Sony ne s’arrête pas là quant à l’étalage des prouesses techniques de sa machine par l’exposition de sa nouvelle fierté, son processeur Cell, source de rêves pour certains mais surtout de peurs cauchemardesques pour les développeurs qui s’étaient déjà cassé les dents sur l’Emotion Engine de la Playstation 2. De plus, le constructeur fait mine d’abandonner le Dual Shock, qui équipe ses machines depuis 1997, pour un contrôleur Sixaxis dont il vante les fonctionnalités gyroscopiques. Plus de vibration, mais une connexion sans-fil via Bluetooth et l’intégration d’une batterie rechargeable qui sonnent comme une réponse logique au standard imposé par Microsoft.

Enfin, le géant japonais décide à ne pas faire payer ses services en ligne aux joueurs, tout en vantant l'affichage en 1080p qu'il est le seul à proposer. Un atout qui sera finalement trop peu utilisé en jeu.



Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

NEWSLETTER

Reçois gratuitement les news par mail !

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

flechePublicité
flechePublicité