flechePublicité

Xbox One : Microsoft débridera sa puissance graphique dans le futur



Sortie le 22 Novembre 2013 , Xbox One
Publiée le 03/10/2013 à 10:10, par Benoît

Xbox One : Microsoft débridera sa puissance graphique dans le futur

Microsoft permettra aux développeur de profiter plus largement et librement des ressources graphiques de la Xbox One dans le futur.

Au micro du site Eurogamer, Andrew Goosen, ingénieur chez Microsoft, s'est attardé sur le sujet de la puissance de la Xbox One, et sur ses marges de progressions techniques futures : la console serait à l'heure actuelle "bridée" par une répartition de la puissance de son GPU prédéfinie par Microsoft, et dont les lignes pourraient être amenées à bouger.

Comme l'explique Goosen, environ 10% des ressources du processeur graphique sont réservées aux opérations liées à Kinect et aux applications de la Xbox One, « une marge de réserve qui permet une forte isolation entre un jeu en cours de session et le système », et qui aurait pour effet de simplifier le développement (« la variation des ressources requises par le fonctionnement du système ne risquant plus de perturber le rendu du jeu », élabore-t-il). Cette marge de manœuvre de 10 % serait en revanche flexible, à mesure que les développeurs chez Microsoft optimiseront le fonctionnement de la console, ce qui permettra dans le futur « d'ouvrir plus d'options aux développeurs pour accéder à des ressources GPU additionnelles tout en conservant la pleine fonctionnalité du système ».

Goosen éclaire également nos lanterne concernant la politique de Microsoft sur les graphismes et la résolution des jeux qu'accueillera la Xbox One - récemment mis en lumière par l'affaire du 900p de Ryse - : « Nous avons choisi de laisser les développeurs choisir entre résolution et qualité par pixel, selon ce qui est le plus approprié pour leur jeu ». Une résolution plus basse signifiant généralement plus de « qualité par pixel », « certains jeux seront plus beaux en 900p avec plus de puissance de calcul attribué à chaque pixel, plutôt que pour l'affichage d'un plus grand nombre de pixel », élabore Goosen, tandis que « d'autres seront plus joli en 1080p avec moins de ressource GPU attribué à chaque pixel ». A ce titre, Microsoft dit avoir appris de ses erreurs sur la Xbox 360, où la politique initiale était le « 720p obligatoire pour tous les jeux, si possible avec un anti-aliasing X2 », politique qui avait été abandonnée en cours de route pour donner plus de liberté de choix aux développeurs : une approche qui perdurera donc sur Xbox One et permet d'espérer une courbe d'évolution technique notable dans le futur.

Source : Eurogamer
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Console Microsoft Xbox One

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

flechePublicité
flechePublicité