flechePublicité

Test Chrono Trigger (Nintendo DS, Autre) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 06 Février 2009 , Nintendo DS , Sortie 1995 sur Autre

Les +

  • Histoire prenante et longue
  • Réalisation globale somptueuse
  • Gameplay de grande qualité
  • D'excellentes trouvailles encore aujourd'hui inédites
  • Enfin en France et en français
  • Des ajouts notables sur DS

Les -

  • Un jeu SNES, sorti en 1995, quasi inchangé dans le fond et vendu à 40 euros
  • Certains noms de personnages localisés étrangement
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
8.3

(66 votes)
Donner votre avis
Publiée le 11/02/2009 à 09:02, par Damien

Partager ce test

Test de Chrono Trigger sur DS : test du jeu qui défie le temps

Chrono Trigger DS
RPG culte sorti sur Super Nintendo en 1995, puis réadapté sur Playstation dès 1999, Chrono Trigger n'était malheureusement jamais arrivé en France. Pourtant le titre de Squaresoft (devenu depuis Square Enix) avait réuni à l'époque une jolie « Dream Team » composée de grands noms du jeu de rôle japonais. Près de quatorze ans plus tard, le jeu s'offre enfin à nos consoles françaises, avec une version sur Nintendo DS. Contrairement aux dernières rééditions de Final Fantasy qui ont subi une refonte en 3D,  le graphisme de Chrono Trigger reste inchangé tout comme le concept bien sûr. Le titre de Square conservera-t-il malgré les années son degré d'excellence (beaucoup l'évoque, à raison, comme l'un des plus grands RPG nippons de tous les temps) ? Cette réédition est-elle un simple portage vide de nouveautés et peu adapté au support portable ? Faudra-t-il remonter le temps après avoir lu l'article pour aller acheter le jeu ? Les réponses dans notre test.

Le jeu qui défie le temps

Chrono Trigger DS
Comment intéresser les joueurs avec un titre datant de plus de 14 ans, visiblement quasi inchangé aussi bien sur le fond que sur la forme et malgré tout vendu au prix fort (40 euros environ) ? A priori, cela n'est vraiment pas évident. Cependant, il suffit de jeter un œil sur la liste des membres de l'équipe de développement pour susciter d'emblée l'intérêt des amateurs. Hironobu Sakaguchi (créateur de la série Final Fantasy), Yuuji Hori (créateur de la série Dragon Quest), Nobuo Uematsu (compositeur attitré des Final Fantasy), Akira Toriyama (chara-designer des Dragon Quest et auteur notamment des manga Dragon Ball et Dr. Slump) et bien d'autres sont de la partie ! Quand ce petit monde se met à faire un jeu, cela donne Chrono Trigger. Il s'agit d'un RPG à la japonaise, avec des combats au tour par tour, un bon lot d'idées aussi innovantes que plaisantes, sans oublier un scénario à rebondissements et aux dénouements multiples.

Comme le laisse légèrement sous-entendre le titre, l'intrigue traite de voyages temporels. On dirige Chrono, un jeune garçon à l'apparence plutôt proche d'un certain Goku. Ce dernier rencontre à la fête du Millénaire Marle, une fille un brin mystérieuse, puis décide finalement de rester avec elle le temps de l'événement. Tous deux parcourent les diverses attractions jusqu'à retrouver Lucca, l'amie d'enfance de Chrono qui a du mal à attirer les gens vers sa toute dernière invention : le téléporteur. Marle décide de participer au numéro de Lucca ; mais au moment où la machine est enclenchée, un dysfonctionnement provoqué par le pendentif de la mystérieuse jeune fille la propulse alors dans l'inconnu. Soucieux et inquiet, Chrono décide de partir à la recherche de Marle...

Vidéo #28 - Introduction



Je vous trouve très beau

Chrono Trigger DS
Autant aller à l'essentiel d'emblée : oui, cette version DS de Chrono Trigger vaut le coup ! Oui, le jeu n'a pas perdu de son charme bien que les graphismes restent inchangés. Certes, on voit bien que les visuels n'ont pas été spécifiquement réalisés pour la DS ; malgré tout, force est de constater que la patte esthétique reste très appréciable. Les décors sont détaillés (mention spéciale aux arbres et à la plupart des intérieurs) et les lieux demeurent variés et fourmillent de petites idées visant à rendre l'ensemble plus vivant (drapeaux qui bougent au gré du vent, nuages qui se déplacent, etc.). Le fameux Mode-7, qui permet de donner l'illusion de profondeur tout en restant sur un principe de graphismes 2D, est visible à certains endroits (la course de moto notamment) et fait toujours son petit effet.

Inutile de dire que les nostalgiques seront aux anges. Les nouveaux venus auront peut être un peu plus de mal à s'enthousiasmer, surtout à l'heure où la plupart des jeux sont en 3D et que la plupart des oldies 2D voient en partie ou en totalité leurs graphismes transformés. Néanmoins, encore une fois, le rendu visuel de cette version DS reste plus qu'acceptable et, comme souvent dans le genre, le contenu justifie amplement de (re)tenter l'expérience. L'aspect sonore n'est pas en reste avec des musiques tout simplement somptueuses, agréables donc aussi bien sur le fond que sur la forme. Le gameplay est lui quasiment inattaquable tant l'ensemble est dynamique, riche et amusant. Tout paraît constamment cohérent et fluide. Petit exemple : l'intégration des combats vis-à-vis des phases d'exploration est quasi imperceptible. En effet, la bataille prend place à l'endroit même où les belligérants sont entrés en contact. Pas de combat aléatoire ici (contrairement à la plupart des Final Fantasy), il est souvent possible d'éviter les affrontements en se mettant à bonne distance de l'ennemi lorsqu'on visite un lieu.

Extrait vidéo - 913911234_000e1a-290242_0002
Bien qu'étant au tour par tour, Chrono Trigger possède deux modes « Semi-actif » et « Actif » qui arrêtent ou non le temps lorsque l'on navigue dans les menus de combat. La richesse du gameplay passe aussi par les nombreuses techniques acquises par nos héros pendant l'aventure. Leurs natures sont diverses et variées. Il y a bien sûr les attaques au corps à corps et celles de magie (liées aux éléments Lumière, Ténèbres, Eau, Feu). Si un personnage peut bien évidemment lancer une action dans laquelle il sera le seul protagoniste, il a également l'opportunité de réaliser des attaques combinées à d'autres héros (au fur et à mesure qu'il combattra à leurs côtés). Les interactions avec les autres membres de l'équipe seront ainsi essentielles pour se tirer de certaines situations compromettantes. On note même certaines interactions chez/avec les ennemis. Un adversaire pourra notamment en attaquer un autre ou le porter afin de l'envoyer ensuite sur nos héros. Enfin, en fonction du placement des ennemis, il peut être judicieux de lancer un combo en ligne (horizontale, verticale ou en diagonale) ou en zone...

Vidéo #29 - Les 10 premières minutes



Remind ou remake ?

Il serait trop présomptueux et peu judicieux de faire ici une liste exhaustive de toutes les nombreuses composantes de gameplay. Sachez que le titre de Square Enix regorge de moments cultes et d'excellentes trouvailles parfois encore inédites à ce jour. Certains passages comme le « procès » participent aujourd'hui comme hier à donner à l'aventure une aura toute particulière (les nostalgiques sauront pourquoi). Sans trop en dévoiler, disons que quelques choix et actions (parfois anodins) auront des conséquences bien différentes sur le déroulement du scénario. Avec pas moins de treize fins disponibles et un mode New Game + (on recommence le jeu avec les personnages ayant le niveau et la plupart des équipements acquis dans la partie précédente), il y a fort à parier que l'on retente l'histoire sous un angle nouveau. Rappelons, par ailleurs, que la durée de vie est déjà copieuse à la première tentative : comptez minimum 15 heures pour finir le jeu et bien plus si l'envie vous prend de réaliser toutes les quêtes annexes, d'ouvrir tous les coffres, etc.). Si cela ne suffisait pas, ou que vous ne voyez toujours pas l'intérêt de cette version DS, le paragraphe suivant est fait pour vous !

Chrono Trigger DS
Bien que globalement très proche à la version Super Nintendo, cette dernière comporte tout d'abord quelques ajouts qui, s'ils ne sont pas essentiels, sont tout de même notables. La cartouche intègre en outre dix cinématiques en dessin animé, venues directement de la version PSOne et agréables à l'oeil, qui viendront récompenser notre avancée. Ces dernières sont d'ailleurs disponibles dans dès le lancement du jeu via le menu « Bonus ». Ce menu comprend également quelques réjouissances comme la possibilité d'écouter les musiques du jeu, de regarder des illustrations (artworks), d'observer la liste des coups acquis ou des ennemis rencontrés. En plus de cela, on note l'arrivée du mode « Arène » lequel nous permettra d'entraîner un monstre, en lui conférant des objets visant à augmenter ses capacités (vie, attaque, défense, vitesse, etc.) ou ses compétences.

Vidéo #32 - Deux boss et quelques surprises



Tout cela a pour finalité de faire combattre notre protégé face à d'autres monstres et de gagner des objets en cas de victoire. Petite information supplémentaire : les monstres adverses peuvent être contrôlés soit par la console soit par un autre joueur (possédant lui-même la précieuse cartouche) via le Wi-Fi local. Un petit ajout, pas essentiel certes, mais qui a le mérite d'ajouter encore un peu de durée de vie et de variété supplémentaires. Ensuite, Chrono Trigger DS inclut un bon nombre d'options, dont celle concernant les deux modes de visualisation. D'un côté la visualisation « DS » utilisant davantage les deux écrans de la portable de Nintendo, de l'autre la visualisation « Classique » se rapprochant du jeu SNES (où les commandes de combat sont sur le même écran que l'action). A l'usage, le mode « DS » semble être celui à privilégier car aucun menu ne coupe l'écran en combat (là où le mode « Classique » cache une bonne partie de l'écran et propose des menus aux textes un poil trop petits) tout en restant parfaitement jouable.

Chrono Trigger DS
L'écran tactile et le stylet sont également de la partie et fonctionnent plutôt bien ; mais il y a fort à parier que beaucoup de joueurs lui préféreront la combinaison plus traditionnelle « croix directionnelle et boutons ». Enfin, n'oublions pas l'un des principaux atouts de cette version : les textes sont enfin localisés en français. Si la traduction est globalement satisfaisante au niveau de la retranscription des textes et constitue un plus indéniable, certains noms de personnages ont été modifiés de manière étonnante et feront rager les nostalgiques de la version américaine. Ainsi, Masamune devient GrandLéon, Slash s'appelle désormais Soja et Flea est baptisé Mayo...

Conclusion

Malgré son âge, Chrono Trigger reste un jeu à part, audacieux et réalisé sans complexe, au charme fou et aux trouvailles délicieuses. Le tout baigné dans une atmosphère aussi touchante que prenante, avec un scénario aux multiples rebondissements et aboutissements. Aussi bien dans la forme (esthétique, musique) que dans le fond (fidélité à l'oeuvre originale, gameplay riche et varié, bonus notables), cette version DS répare une longue injustice, en offrant à tous les amateurs français du genre l'un des tout meilleurs RPG jamais conçus. Que dire de plus ?... Vous êtes encore là à vous poser des questions ? Courez l'acheter !




Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Chrono Trigger sur Nintendo DS

Chrono Trigger DS
Chrono Trigger DS
Chrono Trigger DS
Chrono Trigger DS

Chrono Trigger DS
Chrono Trigger DS
Chrono Trigger DS
Chrono Trigger DS
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Comme au bon vieux temps Du haut de ses 16 ans, Chrono Trigger reste au firmament du RPG japonais. Symbole de l'age d'or et de l'ère 16 bits au coté de ses illustres pairs (Final Fantasy VI ou Seiken Densetsu), cette oeuvre majeure reste un indispensable pour tout amateur de bon jeu. Cette version DS constitue certainement la meilleure version avec des bonus, une traduction francaise exemplai suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
chrono trigger c'est le bien Pour moi ce jeu est le meilleurs RPG jamais crée, les musique sont sublimes, le chara-design est signé Akira Toryama, l'histoire est géniale, pouvoir voyager dans le temps est très excitant, c'est l'uns des premiers à proposer plusieurs fins alternatives,ce jeu est si excellent. Il mérite largement 10/10 si vous avez la possibilité d'y jouer faites le! C'est un chef d'?uvre total
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Chrono Trigger

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

flechePublicité
flechePublicité