flechePublicité

Test Bus Driver (PC) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 29 Février 2008 , PC
Publiée le 27/03/2007 à 00:03, par Hoopy

Test de Bus Driver Simulator

Ils font partie de ces artisans de l’ombre. Peut-être que l’un d’eux vous sert tous les matins sans que vous en rendiez compte. De qui parlons-nous ? Mais des chauffeurs de bus, bien sûr ! Bus driver, sympathique petite simulation arrivée à l’improviste à la rédac, fait partie de ces jeux dont on n’attend a priori pas grand-chose, et qui à défaut d’être des incontournables, se révèlent être de bons petits softs. Laissez de côté vos envies de vitesse enivrante et de goudron brûlant pour enfiler la tenue d’un modeste travailleur. Au boulôt !

La satisfaction du travail bien faitRetour au sommaire
satisfaction-travail-bien-fait
Une bonne insertion sur l'autoroute fait gagner des points...
satisfaction-travail-bien-fait
...Rouler à contre-sens en fait perdre.
satisfaction-travail-bien-fait
Là, il faut s'arrêter pour laisser descendre les passagers.
Première mission : aller chercher les enfants de la ville à leur école maternelle et les conduire jusqu’à la piscine municipale. Pas de problème. Démarrage en douceur, arrivée à l’arrêt de bus. Une fois les portes ouvertes, les enfants montent déjà tout joyeux d’aller barboter avec leurs petits camarades. Clignotant, coup d’œil dans le rétro, notre bus reprend docilement la route. Quelques centaines de mètres plus tard, votre serviteur ayant pris le temps d’étudier un peu l’interface aperçoit un compteur qui indique au chauffeur de bus virtuel le temps supposé pour arriver à bon port. Coup de panique, le temps manque. Au premier feu rouge grillé, les passagers commencent à montrer quelques signes de mécontentement. Quand leur bus a traversé la rue en sens interdit pour couper par-dessus un terre-plein en accrochant au passage une voiture, nos chères têtes blondes devinrent effrayées. Quelques accidents plus tard, notre fier vaisseau arrive à bon port avec une bonne minute d’avance. Satisfait, on attend le verdict : viré. Pas de doute, ce Bus Driver n’est pas un Crazy Taxi-like.

Pour mener à bien un trajet avec Bus Driver, la prudence et la bonne conduite primeront largement sur la ponctualité du chauffeur. Mieux vaut avoir deux minutes de retard en conduisant avec douceur que d’avoir grillé trois feux rouge pour arriver à l’heure. En bonne simulation, Bus driver demande au joueur de freiner avec douceur pour ménager ses passagers, de bien mettre ses clignotants pour changer de file ou prendre un virage, et de toujours de bien laisser aux usagers le temps de monter/descendre du bus. Le gameplay est sobre et entendu, facilement accessible : avancer, freiner, tourner, reculer, ouvrir/fermer les portes du bus et mettre ses clignotants. C’est simple, peut-être trop, et il est d'ailleurs dommage de ne pas pouvoir passer soi même les vitesses de l’appareil.

Sans excès, les développeurs de SCS Software ont fait un jeu simple et sans grandes prétentions. Graphiquement, le titre est honnête, un brin désuet mais honnête pour un jeu à 20 euros. La ville qui sert de théâtre aux trente missions que compte le soft est tout aussi réaliste que le comportement de votre bus. Rien ne vous sera épargné de la pluie à la neige : à vous de conduire en conséquence.

Pas de place pour l'imprévuRetour au sommaire
pas-place-pour-imprevu
Un coup d'oeil dans le rétro...
pas-place-pour-imprevu
Le soft propose en tout 30 missions.
On prend plaisir à accomplir les parcours imposés par Bus Driver, mais il devient vite répétitif (comme la vraie vie d’un chauffeur de bus ?). Bien sûr, la difficulté augmente au fil des missions, mais le jeu manque globalement de variété. Vivre des accidents en direct eût pimenté les parties. Ne serait-ce que gérer la déformation de la taule des véhicules aurait été un plus non négligeable. Ce qui fait cruellement défaut à ce titre, c’est un mode de jeu libre, ou au moins la possibilité d’enchaîner plusieurs courses sans avoir à repasser par le menu principal.

Si le jeu devient répétitif dans son gameplay, il l’est également dans sa structure. Architecture américaine oblige, nous avons principalement droit à de grandes lignes droites et d’interminables virages à 90 degrés. Pas de stop, pas de ronds points… Et pourtant, malgré tous ces défauts, Bus Driver est un jeu agréable. Etre ponctuel et conduire avec douceur un si lourd engin n’est pas une mince affaire, surtout en plein centre ville ! On veille à ne pas effrayer ses passagers, à respecter ses délais et à suivre le parcours imposé par ses missions… Comme un vrai chauffeur de bus, finalement.

Voilà un jeu dont on n’attendait rien et qui s’est avéré plaisant à jouer. Les bus répondent bien et le graphisme du soft, sans être techniquement dément, est agréable. Bien sûr, il y aurait quelques reproches à formuler, comme la répétitivité du gameplay, mais compte tenu de son prix (20 euros), le soft satisfera les amateurs de genre.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.2
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : spookimouk
Bon
Pour "busophiles" uniquement Ce jeu s'addresse exclusivement aux personnes passionnées par les bus (si si, ca existe, j'en ai connu un). Le but est de conduire un bus le plus "normalement" possible. C'est à dire en respectant bien le code de la route, en respectant les horaires et en ayant une conduite fluide et confortable. Bref, pour un passionné de bus et amateur de simulation je pense qu'il v suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : KiKoMaSo
Bof
Marrant mais sans plus Je met 3 car mettre plus n'est pas possible comparé aux autres jeux, mais c'est le seul de ce genre (à ma connaissance). Au debut on s'amuse bien car c'est marrant, vous devez faire attention aux clignotants quand vous tournez, dosez votre freinage pour ne pas affoler les passager, ne pas refermer les portes quand ils montent, etc, mais à force on s'en lasse pas ma suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Bus Driver

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité