flechePublicité

Test Big Sky : Infinity (PS3, Playstation Vita) : 7/10 sur JeuxVideo.fr PS3, Playstation Vita

Sortie le 12 Décembre 2012 sur PS3, Playstation Vita

Les +

  • Fun et addictif
  • La génération aléatoire
  • Très rapide et facile à prendre en mains
  • Principe simple, mais très efficace

Les -

  • Un peu cher pour ce que ça propose
  • Pas entièrement traduit
  • Finalement peu de boss et d'ennemis
  • Certains modes pas très intéressants
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.0

(12 votes)
Donner votre avis
Publiée le 18/12/2012 à 09:12, par Camille

Partager ce test

Test de Big Sky : Infinity : Drill, drill, drill

Boss Baddie nous propose un jeu fun, surprenant, bien pensé et vraiment défoulant qui se refait encore et encore.

Disponible en téléchargement depuis le 12 décembre 2012 sur Playstation 3 et Playstation Vita, Big Sky : Infinity est un shoot-them-up se déroulant dans l'espace. Le but va être d'aller le plus loin possible dans l'espace et ni les ennemis, ni les planètes nous barrant la route ne pourront arrêter notre progression.

Encore et en scoreRetour au sommaire
Big Sky : Infinity
Big Sky : Infinity se présente comme un shoot-them-up des plus classique : on contrôle un vaisseau dans l'espace, on le dirige avec le pad de droite, et le pad de gauche gère l'angle de tir. Une dernière touche permet de changer notre vaisseau en foreuse et de traverser ainsi planètes et autres substances qui provoqueraient un crash en temps normal sans la moindre difficulté. Du coup, on ne sera pas gêné par les planètes, les astéroïdes ou par les ennemis qui vont croiser notre route : à nous ensuite d'essayer d'aller le plus loin possible vers l’infini et au delàààà... !

Gameplay #1 - Morceaux choisis


Le jeu se révèle très addictif. En effet, chaque nouvel essai dans l'espace est différent du précédent car tout se génère au fur et à mesure et cela de manière aléatoire. Les premières parties sont généralement très courtes le temps qu'on s'habitue à la foreuse, qu'on comprenne comment vaincre les boss que l'on va croiser, ou encore qu'on ait le réflexe soit d'éviter soit de forer les astéroïdes. Les essais s'enchaînent et on veut toujours aller plus loin pour faire un meilleur score et cela même lorsqu'on a fait le tour du jeu en découvrant tous les boss et les ennemis que comporte le titre. On se retrouve ainsi à enchaîner les parties, d'autant plus que plusieurs modes sont disponibles pour proposer des expériences sensiblement différentes (le classique permet ainsi d'améliorer notre vaisseau, un autre mode nous permet d'enchaîner les boss, etc.) même si le fond reste le même.

Big Sky : Infinity
Très plaisant de par son gameplay, Big Sky : Infinity a également une très bonne ambiance aussi bien d'un point de vue visuel que sonore. Les effets visuels sont agréables, la musique entraînante : bref, on se régale à chaque session. Dommage cependant que la voix qui nous accompagne lors de nos périples ne soit sous-titrée que dans le tutoriel car les blagues et les références vaseuses ne manquent pas, et cela, pendant tout notre voyage (il se met à chanter le thème de Jurassic Park lorsqu'on croise des astéroïdes en forme de crâne de dinosaure ou encore lorsqu'on fore des planètes...). Du coup ces dernières seront donc, pour la plupart, uniquement comprises par ceux qui seront un minimum à l'aise avec l'anglais.

Simple, mais efficace, Big Sky : Infinity fait partie de ces titres sur lesquels on revient avec plaisir et cela qu'on soit accro au scoring ou non. La progression est plaisante, l'ambiance est bonne, la durée de vie infinie grâce à la génération aléatoire, bref, un petit jeu dont il serait dommage de se passer si l'on apprécie les shoot them up.

Big Sky : Infinity
Big Sky : Infinity
Big Sky : Infinity
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Playlist Big Sky : Infinity

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Hohokum

Hohokum

Pour tous joueurs | PS4 , PS VITA , PS3
flechePublicité

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité