flechePublicité

Test BattleBlock Theater (Xbox 360) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 03 Avril 2013 , Xbox 360 Sortie le 15 Mai 2014 , Plus de tests sur PC

Les +

  • Une ambiance géniale
  • Gameplay efficace
  • Complètement déjanté
  • Partager et créer ses niveaux
  • Très bonne durée de vie
  • Temps de chargement quasi invisibles
  • La coop en multi (niveaux légèrement différents du solo)
  • Musiques excellentes

Les -

  • Autres modes du multi peu prenants
  • Des petites coquilles dans les dialogues
  • La rejouabilité en solo
  • Certaines phases purement empiriques assez frustrantes
  • Avancer en coop ne débloque pas les niveaux en solo
  • Réapparitions hasardeuses en coop
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
8.0

(24 votes)
Publiée le 09/04/2013 à 10:04, par Camille

Test de BattleBlock Theater : Chat, c'est du spectacle !

Disponible depuis le 3 avril 2013 sur Xbox 360 pour 1200 Points Microsoft, BattleBlock Theater est un jeu de plateforme addictif à l'ambiance complètement loufoque.

Des potes sont dans un bateau. Une tempête éclate et Hatty - gentleman et meilleur des meilleurs amis du monde - ainsi que tous ses amis tombent à l'eau. Il reste qui ? Nous, simple ami dudit Hatty. On découvre qu'on a échoué sur une île étrange abritant uniquement un théâtre dont on va rapidement devenir l'acteur principal. Emprisonné par des chats, on est obligé de divertir ce public de félins sadiques et exigeants en traversant des actes remplis d'ennemis et de pièges mortels de plus en plus fourbes. Non seulement il faut survivre, mais on doit également secourir tous nos amis dont Hatty qui, affublé d'un étrange chapeau, dirige maintenant le mystérieux théâtre.

Hatty, un ami qui vous veut du bien ?Retour au sommaire
Fiche jeux : BattleBlock Theater
BattleBlock Theater se démarque tout d'abord de par son ambiance excellente. La narration est un véritable délice (malgré de petites coquilles de temps en temps au niveau des espacements entre les mots et des sous-titres qui défilent parfois trop vite), la musique est entraînante, les graphismes, bien que simples, sont colorés et on adhère très vite à cette formule qui se révèle incroyablement efficace et addictive. Le jeu arrive à nous détendre en nous faisant passer un très bon moment et cela, même si la difficulté se corse sérieusement au fil des niveaux. Ainsi, si les premiers chapitres du mode Histoire se passent sans trop de difficulté, il en sera autrement pour les derniers niveaux du chapitre 8.

Le gameplay est efficace : notre héros répond aux commandes sans temps de latence. On saute, on combat - même si les affrontements restent très simplistes - et on avance parfois de manière empirique, mais cela n'entre pas dans le domaine de l'insurmontable (c'est juste très frustrant et un peu rageant sur le moment, surtout lorsqu'on se trouve dans les niveaux chronométrés). Notre performance peut être commentée ou non par le narrateur selon notre préférence et se voit même accompagnée de quelques applaudissements par le public lorsque cette dernière est bien réalisée. Bon après, il faut avouer qu'une fois le mode solo accompli, on ne reviendra probablement pas dessus et on préférera se tourner vers le multi.

Morceaux choisis


Je block, tu viens m'aider ? Retour au sommaire
BattleBlock Theater
Le jeu dispose d'une très bonne durée de vie, tout d'abord du fait des nombreux niveaux disponibles de base dans le jeu (une dizaine par chapitre environ), que les objectifs sont nombreux et varient selon le joueur (va-t-on essayer d'avoir la note A++ partout, de libérer tous les prisonniers, etc.) ; mais aussi de par la présence du multijoueur et d'un éditeur de niveau nous permettant de réaliser / partager nos propres créations. De ce fait, les heures passées sur le titre se cumulent très facilement sans pour autant que l'on ressente de l'ennui.

BattleBlock Theater
Du côté du multijoueur, il est possible de faire entièrement le mode Histoire accompagné d'un ou plusieurs amis et cela, que l'on soit en ligne ou en local (maximum 4 joueurs en ligne contre seulement 2 en local). Seul, c'est déjà sympa, mais à plusieurs, les énigmes changent pour mettre en avant la coopération (ou la trahison, mouhahaha !), ce qui donne au titre une certaine rejouabilité. D'autres modes de jeu - plus orientés sur le PvP - sont également disponibles en multi ; ils permettent d'offrir des expériences plus variées en terme de gameplay et surtout d'étouffer la sensation de faire sans arrêt la même chose. Même si ce petit bol d'air frais est amusant quelques minutes, il reste bien moins intéressant et prenant que la coopération.

The Behemoth nous offre une belle démonstration de son talent et de sa créativité avec BattleBlock Theater. L'ambiance est bonne, l'humour présent, le contenu conséquent, le gameplay efficace et la durée de vie impressionnante si l'on veut exploiter à fond tous les modes. On prend du plaisir à jouer et le titre nous offre un véritable moment de détente et de bonne humeur. Pourquoi s'en priver ?

BattleBlock Theater
BattleBlock Theater
BattleBlock Theater
BattleBlock Theater
BattleBlock Theater
BattleBlock Theater
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Rien a ajouter humour, beau, accessible... Rien a dire de plus sur ce jeux tellement les mots viennent a manquer. Grand amoureux de castle crashers, je retrouve l'esprit dans ce jeux. Pour quelque Microsft point, c'est un crime de se priver de cette merveille! le solo a de quoi vous en faire baver un peu en mode dement, le mode coop relance l?intérêt de la campagne, et le multi est un regal. Sans oublier les nom suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist BattleBlock Theater

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
); ins.type = 'text/javascript'; ins.async = true; ins.src = 'http://widget.achetezfacile.com/widget.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ins, s); })();