flechePublicité

Test Batman : Arkham Origins Blackgate (Playstation Vita, Nintendo 3DS) : 6/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 25 Octobre 2013 , Playstation Vita Sortie le 31 Octobre 2013 , Nintendo 3DS

Les +

  • Techniquement abouti (superbe sur Vita)
  • Une belle patte esthétique
  • Bon casting
  • Utilisation pertinente du tactile
  • La 3D relief (3DS)
  • VO de qualité

Les -

  • Rythme très imparfait
  • Gameplay bien trop redondant
  • Trop d'allers-retours
  • Quelques soucis de lisibilité
La note de jeuxvideo.fr
6.0
bon
La note des internautes
6.8

(33 votes)
Publiée le 06/11/2013 à 15:11, par Damien

Test de Batman : Arkham Origins Blackgate sur PS Vita et 3DS

Armature nous propose une aventure inédite, très perfectible mais pas inintéressante et visuellement aboutie, mêlant deux genres de jeu bien distincts.

Alors que les versions consoles de salon et PC de Batman : Arkham Origins captent toutes les attentions, Warner nous propose une déclinaison sur PS Vita et 3DS réalisée par le développeur Armature, constitué de trois membres clés de chez Retro Studios (à l’œuvre notamment sur l'excellente trilogie Metroid Prime). Avec un gameplay atypique mêlant des mécaniques issues des Metroid / Castlevania et celles des trois derniers Batman, Arkham Origins Blackgate a suffisamment de belles promesses sur le papier pour intéresser un bon lot de joueurs. Réussira-t'il pour autant à les convaincre dans la pratique ?

Blackgate SG1Retour au sommaire
Batman : Arkham Origins Blackgate
Dès le lancement du titre d'Armature, on se rend vite compte qu'il s'agit d'un jeu original et non d'un portage - si tant est qu'il soit possible - de Batman : Arkham Origins sur consoles portables. Le scénario nous met ainsi immédiatement au parfum : l'action se déroule trois ans après celle d'Origins et prend place dans la prison de Blackgate, prise d'assaut par des vilains bien connus comme le Joker, le Pingouin et Black Mask. Ces derniers ayant préparé quelques méfaits dans ladite prison, accompagnés d'autres joyeux lurons comme Deadshot ou Grundy, Batman ne pouvait évidemment pas rester les bras croisés et doit même s'allier avec Catwoman pour déjouer leurs plans.

L'autre élément qui tranche avec les opus PS3/X360/WiiU/PC, c'est la représentation « en 2,5 D » qui fait la part belle à des mouvements latéraux vus de côté (même si la caméra change parfois d'axe par moments). Un choix globalement viable malgré quelques imprécisions générées sur certains passages. Par extension, l'avancée est cloisonnée, rappelant les Metroid / Castlevania à l'ancienne et il n'est évidemment plus question d'open world même si l'on peut globalement avancer ou revenir en arrière à l'envie. Autre changement : le scénario ne comporte ici que des séquences de dessins fixes voire peu animés plutôt agréables sans être renversantes.

Batman : Arkham Origins Blackgate
Cependant, les développeurs ont paradoxalement tenu à faire un lien avec la version console de salon / PC au niveau du gameplay, en nous proposant de nombreux éléments similaires comme le système de combat en "free flow", les mêmes techniques de base pour l'infiltration, l'usage de QTE pour ouvrir des grilles ainsi que des gadgets déjà connus (grappin, batarangs, gel explosif, tyrolienne).

Il ne faut cela dit pas non plus s'attendre à avoir une expérience aussi riche que sur les autres supports, les composantes s'avèrent simplifiées / appauvries : infiltration passée au second plan, absence des points d'expérience et de l'arbre de compétences qui gratifiaient notre épopée en nous forçant à varier les coups / approches, moins de gadgets à dispo, aucun défi annexe... Et ce, malgré quelques subtilités bienvenues (interactions avec certains éléments de décor, amélioration d'équipements). Ce manque d'envergure est compensé par le parti-pris original de mêler le gameplay de Batman Arkham Origins au genre "Metroidvania" et la rareté de cette catégorie de titres sur Vita / 3DS.

Gameplay dans les cellules de confinement


This is the rhythm of the (Dark) KnightRetour au sommaire
On note par contre un souci beaucoup plus gênant au niveau du rythme de l'épopée. En effet, si le début est plutôt avenant et intense, l'aventure devient ensuite routinière voire poussive en nous proposant notamment un très / trop grand nombre d'allers-retours, dans des salles souvent vides. Et ce, pour aller systématiquement dénicher des cartes d'accès et gadgets permettant de nous débloquer le passage dans chacune des trois grosses zones du jeu. « Tu veux sauver le gars derrière la porte ? Ben écoute, va à l'autre bout du niveau pour récupérer un élément qui te permettra d'ouvrir la porte une fois que tu seras revenu sur tes pas ! »... un peu frustrant à la longue ; d'autant qu'il est assez facile de se perdre sur la carte (moins sur la version 3DS car la map est toujours visible sur l'écran tactile alors qu'il faut passer par les menus sur Vita).

Batman : Arkham Origins Blackgate
Les choses s'améliorent ponctuellement par la suite grâce à des successions d'actions plus intéressantes et quelques combats de boss ou mini-jeux, pas renversants pour un sou mais qui viennent judicieusement apporter un peu d'air... Mais, au global, le rythme inconstant de l'aventure ainsi que la grande redondance de cette dernière persistent et constituent les plus gros défauts du titre. Des défauts qui pourront frustrer voire rebuter bon nombre de joueurs. Cela étant, d'autres (comme votre humble serviteur) pourront persévérer avec un certain plaisir grâce à un casting assez fourni, à quelques phases / actions gratifiantes et à une bonne utilisation des possibilités de chaque machine.

Version Vita ou 3DS ?Retour au sommaire
En effet, Armature ne s'est clairement pas moqué des PS Vita et 3DS en proposant des versions graphiquement très réussies, qui tirent profit de la plupart de leurs fonctionnalités propres alors même que l'aventure est strictement identique. Ainsi, si la version Vita est très jolie et clairement au dessus de celle sur 3DS, cette dernière ne démérite pas et constitue même une bonne surprise visuellement. D'autant que la 3D stéréoscopique apporte un net plus (sentiment de profondeur réussi, meilleure perception des distances et immersion accrue) sur un grand nombre de plans pensés pour cette technologie, notamment sur le modèle XL. Toujours sur ce support, nous avons également aimé disposer en permanence de la carte sur l'écran du bas.

Batman : Arkham Origins Blackgate
Par contre, la combinaison « écran tactile + circle pad », utile pour rechercher des points d'intérêts dans le mode Détection (lui aussi du voyage), nous a paru bien moins pratique / intuitive que le simple glissement de doigt sur Vita. Les fonctions tactiles demeurent pour autant globalement équivalentes et pertinentes, de même que l'usage (optionnel) du gyroscope dans les phases de piratage, par ailleurs différentes de celles d'Arkham Origins et passables. Enfin, terminons ce comparatif en énonçant que la lecture des sous-titres de dialogues (uniquement en VO) s'avère plus confortable sur Vita car ces derniers ont été déportés sur l'écran du bas de la 3DS, ce qui n'est pas une position idéale.

Au final, les deux moutures se valent et on sent surtout une envie de bien faire de la part du développeur, qui se traduit aussi par de très belles inspirations esthétiques tout au long de l'aventure, un joli travail sur la composition des décors, les jeux de lumière et sur le choix des textures, sans oublier des voix anglaises très satisfaisantes. Des arguments de poids, qui nous ont surpris dans le bons sens et donnent un vrai cachet au jeu, lui permettant de récolter un avis finalement positif malgré d'évidentes lacunes.

Alors que l'on redoutait une version bâclée et visuellement décevante, Armature nous propose un jeu certes nettement inférieur aux précédents Arkham mais disposant d'un certain charme aussi bien sur PS Vita que sur 3DS. Outre un gameplay simple mais viable et un contenu honnête (durée de vie, scénario, casting), le jeu est très joliment réalisé et prend assez intelligemment parti des possibilités de chaque portable (tactile, capacité graphique, 3D, second écran, gyroscope) pour nous proposer une aventure complémentaire. Quel dommage que l'avancée soit aussi perfectible au niveau du rythme, et par conséquent au niveau du fun procuré !

Captures de la version PS Vita :
Batman : Arkham Origins Blackgate
Batman : Arkham Origins Blackgate
Batman : Arkham Origins Blackgate

Captures de la version 3DS :
Batman : Arkham Origins Blackgate
Batman : Arkham Origins Blackgate
Batman : Arkham Origins Blackgate
Batman : Arkham Origins Blackgate
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 6.8
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
Un jeu TO 7 70 !!! Strictement rien a voir avec les jeux PS3.... Plus proche d'un VIEUX JEUX de type "castelvania" indigne de la nouvelle saga Batman ni des clients PS VITA... Vu les prix des jeux, je dis oui pour Uncharted, Rayman, assassins´creed, Killzone (très beau mais beaucoup trop court...) NON à un jeux Batman ou on achete juste une "licence" comme COD.... Attention au prochain suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
Un jeu TO 7 70 !!! Strictement rien a voir avec les jeux PS3.... Plus proche d'un VIEUX JEUX de type "castelvania" indigne de la nouvelle saga Batman ni des clients PS VITA... Vu les prix des jeux, je dis oui pour Uncharted, Rayman, assassins´creed, Killzone (très beau mais beaucoup trop court...) NON à un jeux Batman ou on achete juste une "licence" comme COD.... Attention au prochain suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Batman : Arkham Origins Blackgate

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
!-- generation_date : 2018-01-23 10:27:14 -->