flechePublicité

Test Baldur's Gate : Dark Alliance 2 (Xbox, PS2) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 06 Février 2004 , Xbox , PS2

Les +

  • Une intelligence artificielle corrigée.
  • Une interface revue à la hausse !
  • Des musiques et des bruitages angoissants !

Les -

  • Peu de nouveautés !
  • Doublage français médiocre.
La note de jeuxvideo.fr
-
La note des internautes
8.2

(20 votes)
Publiée le 18/03/2004 à 00:03, par Régis Alonso

Baldur s gate: dark alliance 2 : Que du bonheur !

Après deux ans d’attente insoutenable, la saga Baldur’s Gate est de retour pour notre plus grand plaisir sur Playstation 2. Fans de la première heure,...

Baldur s gate : dark alliance 2
Après deux ans d’attente insoutenable, la saga Baldur’s Gate est de retour pour notre plus grand plaisir sur Playstation 2. Fans de la première heure, affûtez vos lames, ressortez vos grimoires et, surtout, lisez ce qui va suivre car vous n’allez pas être déçus.

On ne prend pas les mêmes et on recommence !
On l’attendait depuis très longtemps, mais au vu du résultat, Black Isle Studios a bien fait de prendre tout le temps qui lui était imparti pour engendrer son nouveau bébé virtuel. Et, comme on ne change pas une recette qui marche, Baldur’s Gate Dark Alliance deuxième du nom est encore plus beau que son grand frère. Comme vous avez pu le constater, les développeurs de Snowblind Studios ont été remplacés au pied levé, et ce malgré un premier opus détonant, par une maison que l’on ne présente plus : j’ai nommé la prestigieuse Black Isle. Mais, rassurez-vous, l’aspect visuel a été rigoureusement préservé, tout comme le principe de jeu particulièrement jubilatoire. En revanche et histoire de varier un peu les plaisirs, un florilège de petites améliorations sont à souligner, dont l’apparition de cinq nouveaux et valeureux guerriers fin prêts à découper les monstres en rondelles pour mieux lever le voile sur cette étrange rumeur qui plane autour de l’imposante tour d’Onyx. Soyez toutefois sur vos gardes, car le Mal rode, tapi dans l’obscurité et à l’affût de la moindre chair fraîche, si petite soit-elle !

Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2

Une nouvelle union fait la force !
Commençant là où la première mouture nous avait tous laissés sur notre faim, le second épisode me replonge d’emblée dans les Royaumes Oubliés. Très vite, je comprends qu’il ne fait toujours pas bon être un fervent pratiquant de la magie, qu’elle soit blanche ou noire. Une fois immergé dans cet univers, où il règne un silence de mort des plus suspects et une odeur des plus nauséabondes, je me rends finalement compte que le titre a été davantage corsé. Puis je continue mon ascension à tâtons et constate rapidement que je vais devoir, une fois de plus, prendre mon mal en patience avant d’acquérir l’expérience et la force de frappe nécessaires pour pulvériser, comme il se doit, cette immonde vermine qui peuple les nombreux châteaux que je vais devoir visiter dans les moindres recoins, un à un. Les monstres lancés à mes trousses dans le dédale de couloirs auront néanmoins fort à faire avant de me faire mordre la poussière car les développeurs ont légèrement retouché les capacités des héros, sans toutefois restreindre l’intelligence artificielle des ennemis. Passées les présentations avec Van l’archer humain, Kromlech le guerrier nain et Adriana la ravissante elfe, les trois principaux protagonistes du premier épisode, vous ferez la connaissance de cinq nouvelles recrues triées sur le volet. Je me passerai de vous les décrire sous toutes les coutures histoire, de préserver l’effet de surprise qui est, il faut bien l’avouer, de taille !

Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2

Une suite fidèle à son prédécesseur !
De son côté, la maniabilité est rénovée même si certaines actions manquent encore de précision. Quant aux rudiments de base, je ne suis pas dépaysé puisque ceux du premier opus ont été réutilisés pour faciliter la prise en main. Le scénario s’avère être un astucieux mélange entre le hack’n slash classique et le RPG, un mariage de deux genres plutôt prisés ces derniers temps. Toutefois, la quête principale des personnages se double d’une multitude de sous-missions qu’il vous faudra accomplir pour mieux triompher. Pour ce qui est de la durée de vie, comptez autant d’heures que pour le premier volet si vous faites partie des fans les plus assidus du genre. Quant aux néophytes, sachez qu’il n’est pas indispensable d’avoir vécu la première épopée pour apprécier pleinement la seconde. Mais, contrairement aux initiés, il vous faudra prendre votre mal en patience avant de comprendre toutes les subtilités du titre, comme garder un œil constant sur votre jauge de vie pour ne pas être pris au dépourvu. Et là encore, Black Isle n’a pas fait les choses à moitié puisque la réalisation se résume en un mot : somptueuse. Les textures sont particulièrement soignées et les environnements fidèles à la réputation des développeurs. En outre, les personnages principaux sont parfaitement modélisés, et ce malgré leur petite taille à l’écran.En ce qui concerne l’animation, elle est conforme à la version précédente qui souffrait déjà de quelques ratés lorsqu’il y avait un peu trop de monde à l’écran ; c’est pourquoi je vous conseille de bien faire le ménage et de fouiller partout avant de vous lancer à l’aveuglette dans les ténèbres. Il faut bien le reconnaître, les suppôts de Satan n’ont pas fini de vous en faire baver !

Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2


Conclusion

Certes, me direz-vous, Baldur’s Gate Dark Alliance II n’apporte que très peu de grosses nouveautés par rapport au premier du nom et loin de moi l’idée de vous affirmer le contraire ! Mais ne vous paraît-il pas plus difficile pour une équipe de pondre une suite alors que le premier épisode avait déjà placé la barre très haut ? Une chose est néanmoins certaine, avec cette séquelle de qualité vous n’êtes pas encore près de bouder la saga qui gagne, ainsi et définitivement, ses lettres de noblesses au sein de la sphère virtuelle. Vivement la suite !


Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Baldur s gate : dark alliance 2
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.2
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Gorepheus
Très bon
Rahh, ce que c'est bon ce jeu ptain, on a beau taper pendant des heures, je me suis jamais ennuyé une seconde, sur ce j'y retourne
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Mogab
Très bon
Très fun à plusieurs! Très bon jeu :). Je conseil vivement!
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
ttp://tcr.tynt.com/ti.js';var h=document.getElementsByTagName('script')[0];h.parentNode.insertBefore(s,h);})(); } -->