flechePublicité

Test Atelier Meruru : The Apprentice of Arland (PS3) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 25 Mai 2012 , PS3

Les +

  • Système d'alchimie très sympa
  • Difficulté bien dosée
  • De nombreux personnages jouables
  • Durée de vie conséquente
  • Le nombre de recettes disponibles

Les -

  • Textes en anglais
  • Des combats pas très intéressants au début
  • Des problèmes de synchro labiale
  • Beaucoup de dialogues
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
6.3

(34 votes)
Publiée le 14/06/2012 à 10:06, par Camille

Test de Atelier Meruru : The Apprentice Of Arland : l'alchimie en rose

Disponible depuis le 25 mai 2012 sur Playstation 3, Atelier Meruru : The Apprentice Of Arland est le successeur de Atelier Totori : The Adventurer of Arland, paru fin septembre 2011.

Dur d'être une princesse quand on voue une passion sans borne à l'alchimie. Du point de vue de son père, notre héroïne devrait s'occuper plutôt de son royaume. Afin de réconcilier le père et sa fille, Sébastien Rufus, le majordome, soumet l'idée au roi de tester les compétences de Meruru. En se servant de l'alchimie, cette dernière devra développer le royaume et faire ses preuves en trois ans. Si cette expérience est censée être couronnée de succès pour notre princesse, en sera-t-il de même en ce qui concerne le jeu dans sa globalité ? La réponse dans notre test !

Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Pour développer notre royaume, la princesse va devoir réaliser plusieurs quêtes. Certaines demandent de débarrasser des zones des monstres afin de pouvoir établir des constructions, d'autres de fabriquer et d'apporter des objets à un NPC. Meruru jongle donc entre les phases de récoltes d'ingrédients nécessaires pour pouvoir concevoir les fameux objets de quêtes et les affrontements avec des monstres. Le système de synthèse pour l'alchimie est simple, bien pensé et le joueur en saisit rapidement les subtilités. Il est libre de créer des consommables (potions, bombes, améliorations de statistiques temporaires...), des équipements et bien d'autres choses encore !

Gameplay #1 - Morceaux choisis


Les combats se font au tour par tour et notre héroïne peut être accompagnée par deux autres personnages de son choix. Chaque allié de Meruru dispose de capacités propres (attaque de zone, éléments particulier...). On retrouve les principaux build présents dans les RPG. Keina, la gouvernante de Meruru est ainsi orientée dans le soutien et le soin alors que le beau Lias mise sur l'esquive et la vitesse. En tout, une dizaine de personnages peuvent nous accompagner - dont certains provenant des opus précédents -, ce qui nous donne un choix assez conséquent en ce qui concerne la composition de l'équipe, et cela, pour notre plus grand bonheur. L'effectif peut également s'agrandir via les DLC payants, mais à 2.99 € le personnage, il faut vraiment l'apprécier pour céder à l'achat...

Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Le système de combat plutôt simple se prend facilement en main. Chaque personnage agit lorsque son tour arrive. Il est possible de faire des attaques simples, d'exploiter ses compétences, d'utiliser des objets si le personnage est une alchimiste, d'enclencher une compétence spéciale si on est minimum niveau 30, ou encore se défendre. L'alchimie permet de concevoir des pièces d'équipements qui serviront à la confection des armes de nos héros. On peut ainsi essayer de créer une arme avec des effets (poison, malédiction, sommeil, bonus d'attaque...), ce qui permet d'affiner des stratégies en combat. Si au début du jeu, les affrontements sont assez mous et se ressemblent, plus on progresse, et plus ils deviennent délicats et intéressants. Ce changement s'explique principalement du fait que le répertoire de recettes d'alchimie de Meruru s'étoffe, ce qui permet aussi de varier les objets que l'on peut utiliser en combat, mais aussi les effets que l'ont peut donner à notre équipement.

Full Létal AlchemistRetour au sommaire
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Trois ans pour faire ses preuves, cela peut s'avérer long à première vue. Pourtant, les jours et les mois passent vite. Explorer des zones, créer des objets, récolter des ingrédients, combattre..., presque toutes les actions qu'effectue notre héroïne vont lui coûter des jours. Le joueur doit donc essayer de faire attention de ne pas faire de déplacements inutiles, ou de ne pas ramasser ce dont il n'a pas besoin. Aucune raison de paniquer cependant, il est assez facile de réaliser l'objectif imposé par le père de Meruru, à savoir réussir à faire en sorte que le royaume compte 30 000 habitants.

Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
S'il faut compter environ un peu plus d'une vingtaine d'heures pour permettre à la princesse Meruru de réaliser cette mission, le jeu ne s'arrête pas là une fois cet objectif réussi. En effet, notre héroïne peut continuer à développer son royaume afin d'accéder aux autres zones du jeu, dont certaines avec des ennemis vraiment très difficiles à vaincre. Profitons-en d'ailleurs pour signaler que la difficulté est très bien dosée : les ennemis dans les zones ont un niveau défini aussi, il ne faut pas hésiter à faire des petites séances de leveling ou encore de se tourner vers un meilleur équipement pour progresser. Enfin, il faut savoir que le titre dispose de plusieurs fins, ces dernières variant en fonction des affinités développées avec les personnages et les quêtes réalisées, ce qui laisse présager une excellente durée de vie pour les plus curieux qui souhaitent tout voir.

Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Visuellement, le titre est plutôt joli. Certains environnements ont beaucoup de charme et le cellshading va très bien avec l'univers très coloré de la série des Ateliers. On remarque cependant des problèmes de synchronisation labiale. En effet, parfois les personnages s'expriment, mais leurs lèvres ne s'agitent pas à chaque fois. À part ce souci, qui surprend surtout lors des premières cinématiques, le jeu reste très agréable. Les voix japonaises et anglaises sont disponibles sur la galette. On regrette cependant que les textes n'aient pas été traduits, d'autant plus que les dialogues sont très (voir parfois trop) nombreux. Au niveau des musiques, le titre permet de retrouver certains thèmes des Ateliers Totori et Rorona pour le plaisir des fans.

Atelier Meruru : The Apprentice Of Arland est un bon petit RPG japonais. Même s'il peut paraître répétitif, le joueur est rapidement pris entre les missions à réaliser, les objets à concevoir et les combats à remporter. Le titre devient de plus en plus intéressant au fil des heures du fait que Meruru a plus de recettes à utiliser lors des affrontements. Avec une durée de vie très honnête, une réalisation avec quelques petites lacunes, mais tout de même acceptables, on ne peut que regretter que le titre se prive d'une partie de son public du fait que les textes n'aient pas été traduits en français.



Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Atelier Meruru : The Alchemist Of Arland 3
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 6.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : ryuzaki57
Très bon
un des meilleurs jeux jamais créés, tout simplement Je n'ai pas ménagé mes efforts pour la suite de mon jeu préféré de 2011 : 50h de jeu en 12 jours, sans manger et en dormant peu. Le jeu en vaut la chandelle, car Atelier Meruru améliore Atelier Totori en quasiment tout point. La seule chose que je regrette est la pauvreté des décors, qui semblent même moins jolis que dans l'épisode précédent. A l'inverse, la modélisat suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Gulciane
A éviter
En Anglais donc inninteressant Evitez le , c'est completement non traduit et il y a des tonnes de texte. Un Rpg non traduit ça vaut pas du tout le coup.
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
=(\d+)/i)[1] : null));