flechePublicité

Test Assassin's Creed 2 (Xbox 360, PS3) : 9/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 19 Novembre 2009 , Xbox 360 , PS3 Sortie le 04 Mars 2010 , Plus de tests sur PC

Les +

  • Un plaisir de jeu toujours au rendez-vous
  • Toutes les nouveautés de gameplay
  • Une liberté d'action encore plus présente
  • Variété des missions et des environnements proposés
  • Une réalisation d'ensemble de très bonne qualité...

Les -

  • ... même si le moteur graphique est parfois limite
  • Quelques bugs de collision
  • Peut-être parfois un peu trop bourrin
  • Système économique limité (revente impossible)
  • Connexion à Internet permanente nécessaire (PC)
La note de jeuxvideo.fr
9.0
incontournable
La note des internautes
8.7

(4378 votes)
Publiée le 16/11/2009 à 18:11, par Renaud / Nerces

Test de Assassin's Creed 2, il gioco dell'anno ?

Deux ans après avoir vécu de passionnantes aventures en compagnie d'Altair dans Assassin's Creed premier du nom, nous allons enfin pouvoir passer de nouveau à l'action dans Assassin's Creed 2, un titre d'Ubisoft disponible sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360. En compagnie d'un héros inédit appelé Ezio Auditore Da Firenze, fils d'un banquier de Florence, nous prenons donc la direction de l'Italie de la fin des années quatorze-cent pour cette nouvelle vie d'assassin. Le jeu en vaut-il la chandelle ? La réponse dans notre test...

Benvenuto nell'universo di Assassin's Creed II


Insouciant, Ezio passe des jours tranquilles dans la belle ville de Florence, entre conquête et petites bagarres entre amis. De temps à autre, il rompt la monotonie de sa petite vie en donnant un coup de main à son père, rien de bien passionnant. Tout semble aller pour le mieux pour ce jeune étalon, jusqu'au jour où son père (trahi par un vieil ami) est arrêté puis pendu sur la place publique. Ezio, complètement bouleversé, décide alors de tout faire pour mettre la main sur celui qui est à l'origine de ses malheurs et ainsi venger la mort des membres de sa famille.

Déjà doué de ses mains lorsqu'il doit mettre quelques coups de poings, plutôt agile quand il doit escalader quelques bâtisses, Ezio va tout de même pouvoir profiter au fil du temps de l'aide de quelques personnalités de Florence ou de Venise pour parfaire son entrainement. Tous ces petits coups de main ne seront pas de trop pour venir à bout des nombreux gardes qui croiseront sa route. Ainsi, il va apprendre à se faufiler au milieu de la foule en compagnie des courtisanes de Paola, à manier les armes, à contrer et à esquiver en compagnie de son oncle Mario, ou encore améliorer ses techniques d'escalade en compagnie de la bande de voleurs de Antonio et Rosa.

Assassin s Creed 2
C'est donc au fil de l’aventure que nous allons apprendre à évoluer dans ce monde hostile. Tout comme pour le premier épisode, tout se fait le plus simplement du monde. D'une simple pression sur un bouton (après avoir enfoncé la gâchette de droite), nous pouvons escalader n'importe quelle bâtisse, sauter de toit en toit, esquiver les attaques ennemies, ou encore effectuer quelques contres spectaculaires. Rien de bien compliqué en somme même si, au fur et mesure de notre progression, les bâtiments deviennent de plus en plus difficiles à escalader et les ennemis toujours plus coriaces.

Reprenant ce qui avait fait le succès du premier épisode côté jouabilité, ce nouvel opus apporte bien entendu son lot de nouveautés. Ezio peut désormais s'agripper plus facilement à un balcon en surplomb, nager dans les eaux troubles de Venise, assassiner un ennemi depuis n'importe quelle position (depuis une corniche, un balcon, etc.), assassiner deux ennemis en même temps ou encore utiliser toutes sortes d'armures, d'armes de jet et d'équipements de l'époque. En effet, notre compagnon de route peut désormais profiter de la présence de nombreuses boutiques pour améliorer sans cesse sa tenue de combat chez le forgeron, reprendre un peu de force chez le médecin, modifier son apparence chez le tailleur, ou encore acheter quelques tableaux et cartes aux trésors chez le peintre. Mais attention, pas question ici de pouvoir revendre tout ce que nous sommes susceptibles de ramasser, car ces magasins ne sont là que pour nous faire dépenser nos florins, la monnaie en vigueur à cette époque.

Vidéo #23 - Florence / Venise / Romagne

Petite vidéo de Florence, Venise, et Romagne en compagnie d'Ezio


« L'argent ne manque donc jamais, et toutes les occasions sont bonnes pour en dépenser toujours plus »


Assassin s Creed 2
Tout l'argent que nous allons amasser au fil de notre aventure (missions principales ou annexes réussies, petits larcins, vols, etc.) ne va donc nous servir qu'à perfectionner sans cesse notre équipement ainsi que nous permettre d'améliorer considérablement nos conditions de vie dans la maison de notre oncle Antonio. En effet, ce dernier compte sur nous pour remettre en état son petit village natal. Nous allons donc rénover la banque, la forge, la mine, la guilde des voleurs, ou encore la maison de passe ; tout ceci dans le but d'attirer toujours plus de monde dans cette contrée italienne. Une partie de l'argent dépensée par ces gens de passage nous revient alors de droit, un bon moyen pour nous d'augmenter rapidement la taille de notre compte en banque.

L'argent ne manque donc jamais, et toutes les occasions sont bonnes pour en dépenser toujours plus. En effet, en plus des divers équipements, nous avons également la possibilité de lâcher quelques florins pour demander l'aide d'habitants du coin. Ainsi, les courtisanes vont nous aider à passer inaperçus, les voleurs vont attirer l'attention des gardes, tandis que les mercenaires vont sans hésiter venir nous donner un coup de main pour mettre à mal les vilains qui croisent notre route. Voilà donc un bon moyen pour nous d'arriver à nos fins sans avoir à verser une goute de sang... quoique...

Car même si tout est fait pour nous permettre d'éviter le conflit le plus longtemps possible (y compris le fait de pouvoir jeter quelques pièces sur le sol pour attirer l’attention de la foule et des gardes), à un moment ou à un autre nous allons devoir passer à l'action. Plusieurs moyens pour mettre à mal les défenses adverses sont alors mis à la disposition d'Ezio comme à la nôtre. Ainsi, en plus des nouvelles techniques d'assassinat et des différentes armes (marteau, épée, couteau, dague, lance, etc.), Ezio peut également lancer des couteaux, utiliser des bombes fumigènes pour attaquer sournoisement, ou encore profiter des quelques améliorations apportées à ses armes par Léonard de Vinci.

Personnage récurant, l'inventeur de génie est toujours là pour nous apporter son aide. Ainsi, grâce aux différentes informations récoltées à droite et à gauche (les Codex pour ne pas les citer), il va notamment améliorer l'arme emblématique des assassins en y ajoutant une petite dose de poison ou encore un pistolet, tout en nous permettant de profiter de quelques-unes de ses inventions. À nous ensuite d'utiliser au mieux tous ces petits gadgets au fil des missions proposées. Car même si nous sommes libres de nos mouvements, il ne faut surtout pas oublier le but que nous nous sommes fixés : mettre fin aux agissements de celui qui est à l'origine de la pendaison des personnes qui nous étaient chères.

Vidéo #25 - Quelques combats - Ezio se fâche

Quelques combats - Ezio se fâche


« De Florence à Venise, en passant par la Toscane, nous découvrons avec un grand plaisir des environnements variés »


Assassin s Creed 2
De Florence à Venise, en passant par la Toscane, nous découvrons avec un grand plaisir des environnements variés qui nous permettent de mettre à profit les compétences d'Ezio. Tout est réuni ici pour que nous prenions toujours du plaisir à évoluer dans ces zones de jeu hautes en couleurs. Certes, le titre d'Ubisoft n'est pas exempt de tous reproches (cinématiques de piètre qualité, actions contextuelles inutiles, affichage tardif d'éléments de décors, bugs de collision, etc.), mais il propose tellement de belles choses que nous passons très vite à côté. Nous pouvons notamment retenir une fluidité de tous les instants, quel que soit le nombre de personnes présent à l'écran, une très belle profondeur de champ, la taille des villes et leur architecture propre, la gestion de la lumière et du cycle jour/nuit, ou encore une population toujours aussi envahissante (parfois un peu trop).

Mais ce n'est pas tout, car du côté de la bande-son, tout a été également mis en œuvre pour que nous plongions un peu plus dans cette Italie de la fin du quinzième siècle. La musique colle toujours parfaitement à l'action et contribue même parfois à nous mettre un peu de pression. Du côté des dialogues, entièrement en français, ceux-ci apportent également leur pierre à l'édifice, tout comme les nombreuses petites phrases lancées par toutes les personnes que nous croisons lors de nos pérégrinations.

Assassin s Creed 2
Les villes sont toujours aussi vivantes, mais l'omniprésente de piétons posent parfois problème. Ainsi, qu'il est pénible de les voir se mettre en travers de notre route lorsque nous sommes en pleine chasse à l'homme ou lorsque nous transportons un précieux colis. Et que dire des gardes qui nous repèrent alors que nous avons enfilé notre plus belle « tenue de camouflage » et qui n’hésitent pas à faire capoter une mission bien engagée ?

Rien de bien gênant pourtant car, après une légère désynchronisation, nous pouvons reprendre à notre dernier point de passage et continuer la mission qui nous a été confiée. Et contrairement au premier épisode, il y en a vraiment pour tous les goûts. Certes, les missions d’assassinat sont toujours là, mais ce qui change surtout, ce sont les moyens que nous allons mettre en œuvre pour atteindre notre cible, car avant de pouvoir lui donner la mort, nous devons préparer le terrain. Ces phases de jeu nous permettent ainsi de tirer le meilleur des capacités d’Ezio. Nous allons donc prendre le temps de libérer quelques mercenaires (toujours là pour nous venir en aide), suivre quelques diplomates sans se faire repérer, dégager quelques zones cruciales pour que les hommes d’Antonio puissent intervenir, ouvrir un passage pendant que les hommes de Mario font diversion, ou encore sauver la belle Rosa d’une mort certaine en tuant tous les gardes qui se mettent en travers de son chemin.

Assassin s Creed 2
Faisant partie de la trame principale, toutes ces phases de jeu contribuent à nous plonger un peu plus dans l’enfer italien de la Renaissance. Pourtant, rien ne nous oblige à tracer en ligne droite jusqu’à la dernière séquence du jeu. Car si tout peut se faire en une dizaine d’heures pour celui qui ne veut pas se perdre en fioritures, en plus des nombreux trésors disséminés un peu partout et de la centaine de plumes qu’il faut retrouver, de nombreuses quêtes annexes sont là pour nous permettre de prolonger le plaisir. Si l’une d’entre elles, découpée en six parties, va nous donner la possibilité de débloquer une armure très convoitée (là pour faire plaisir à tous les fans de la série), les autres vont nous demander d’utiliser au mieux les différentes capacités d’Ezio (course, expédition punitive et courrier). Libre à nous ensuite de tailler la route, ou d’explorer les différentes zones de jeu...

Avant de conclure, parlons de la version PC, sortie avec quatre mois de retard sur les moutures consoles. Un laps de temps dont n'a pas profité Ubisoft et l'aspect graphique reste ainsi proche de ce que proposent les PlayStation 3 / Xbox 360. On note tout de même une tendance moins nette à l'apparition « soudaine » des éléments du décor, une profondeur de champ plus importante et une plus grande finesse grâce à l'anti-crénelage. Aucun changement en revanche du côté des textures - parfois très limitées - alors que les possesseurs de machines standards (double-cœur 2,6 GHz, 2 Go de mémoire, GeForce 9800 GTX) profiteront d'une fluidité quasi-parfaite. On regrette qu'Ubisoft n'ait pas enfin corrigé le bug « gâchettes » des manettes Xbox 360 sans-fil alors que l'éditeur nous a « gratifié » de cette protection qui nécessite une connexion permanente à Internet : un cadeau dont on se serait bien passé... Heureusement, la version PC du jeu compense - un peu - en intégrant les deux contenus additionnels (La Bataille De Forli et Le Bûcher Des Vanités) ainsi que quelques lieux bonus.

Vidéo #26 - Vidéo-Test de Assassin's Creed 2

Vidéo-Test de Assassin's Creed 2


Et Desmond dans tout ça ?


Desmond, bien moins présent dans ce deuxième épisode, tout comme un certain Monsieur A., vont tout de même faire quelques apparitions remarquées. Histoire de ne pas vous gâcher le plaisir, nous vous laissons découvrir par vous-même les différentes phases de jeu les mettant en scène. Certes, les premières minutes risquent de faire leur apparition très rapidement sur la toile ; mais ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas les plus importantes. Vous l’aurez compris, de nombreuses zones d’ombre planent dans ce test sur le scénario de cet Assassin's Creed II, mais quoi de plus frustrant que de ne pas pouvoir le découvrir par soi-même. Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire...

Conclusion


...vous jeter sur le titre d'Ubisoft sans aucune hésitation ! Certes, nous pouvons toujours mettre en avant les quelques petits défauts rencontrés, mais ces derniers sont très vite oubliés après quelques minutes passées en compagnie d’Ezio. Une fois de plus, le plaisir est au rendez-vous et les nombreuses améliorations apportées contribuent à faire de ce jeu une vraie suite. La variété des missions proposées, la réalisation d’ensemble de très bonne qualité, la copieuse durée de vie, ou encore la parfaite intégration historique font de cet Assassin's Creed II l’un des titres qu’il faut se procurer en cette fin d’année (finalement très riche en excellents jeux). Une fois de plus, c’est notre porte-monnaie qui va en subir les conséquences.



Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le


Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2
Assassin s Creed 2

Ailleurs sur le web

Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Fire 3
Très bon
assassin's creed 2 un trés bon jeu il ya beucoup d'armes et de nouveautés que dans assassin's creed 1 bravo ubisoft !!! mais il ya un seul défaut c'est que on a besoin d'internet pour y jouer dommage jeu d'aventure a essaier d'urgence Edité le 23/10/2010 à 14:09
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
Aucun intérêt Aucun intérêt comparé au 1 !! Ok, les missions ne sont plus répétitives peut-être, mais l'ambiance est gâchée par une époque italienne renaissante ... Vraiment déçu. Prenez le 1, beaucoup mieux en un grand nombre de points (nottement l'ambiance des templiers, chevalier, médiévale etc...). Mon avis : le 1 est plus agréable, bien que sur celui-ci le seul avantage est le suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Assassin's Creed 2

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité