flechePublicité

Test Asphalt 3D (Nintendo 3DS) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 24 Mars 2011 , Nintendo 3DS

Les +

  • De bonnes sensations de vitesse
  • Variété des épreuves
  • Bonne durée de vie
  • Réalisation efficace

Les -

  • De ponctuels manques de fluidité
  • Perte de la vision 3D dans le feu de l'action
  • Les textes au premier plan perturbant
  • Les flics pénibles
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.0

(96 votes)
Donner votre avis
Publiée le 24/03/2011 à 17:03, par Jean-Marc

Partager ce test

Asphalt 3D, le test qui fait crisser la Nintendo 3DS

Avec Asphalt 3D, Gameloft adapte sa licence motorisée à la Nintendo 3DS avec brio pour des sensations 100% arcade.

Asphalt, c’est le Burnout d’Ubisoft et le voici qui arrive sur Nintendo 3DS, dans un titre intitulé Asphalt 3D. La série de Gameloft ne nous avait plus rien proposé depuis Asphalt : Urban GT, sorti en 2006 sur Nintendo DS. Un épisode qui était bien sympathique en son temps. Avec la puissance du dernier modèle de DS, Asphalt 3D nous offre un véritable jeu de caisses orienté 100% arcade.

De la variété pour ne pas s'ennuyerRetour au sommaire
Asphalt 3D
Des courses à fond les ballons dans lesquelles la pédale de frein n’est qu’une option, voici ce que nous propose Asphalt 3D. Le contenu est assez riche, et, au-delà du mode Course Rapide (qui permet de choisir un des circuits et un des bolides débloqués) ainsi que la possibilité de créer un fantôme pour tenter de s’améliorer en le battant, c’est le Mode Carrière qui nous ouvre ses ligues aux multiples courses, épreuves et défis.

La victoire à tout prix, voilà le mot d’ordre des courses. Si l’on ne termine pas dans les trois premiers, point d’expérience et point de brouzoufs à la clef. Un précieux pécule qui permet d’acquérir de nouveaux véhicules (une bonne quarantaine, voitures et motos) et autres accessoires de tuning (Moteur, Maniabilité et Nitro) que l’on débloque automatiquement en gagnant des niveaux via l’expérience. Ces éléments de tuning permettent d’améliorer les caractéristiques de ses véhicules (Accélération, Freins, Maniabilité, Vitesse max., Cap. Nitro et Vitesse Nitro). Sont aussi à débloquer, de la Nitro, des stickers et des sponsors. Ces derniers apportent tous des bonus différents qui ne sont pas à négliger.

Asphalt 3D
Chacune des quatorze ligues propose de participer à quatre types d’épreuves obligatoires pour passer à la suivante, plus une cinquième facultative qui se débloque une fois toutes les précédentes accomplies. Au programme des quatorze circuits, nous trouvons un mélange de courses aux thématiques variées (Course simple, Chrono, Chef de Meute, Course Poursuite, Justicier, Course au Cash, Dérapages et Duel). Autant dire que l’on ne s’ennuie jamais. Certaines épreuves sont bien plus délicates que d’autres à négocier, mais globalement rien n’est insurmontable. De plus, pour maximiser son cash et son expérience, deux défis optionnels sont proposés. Parmi ceux-ci citons notamment, « ne pas utiliser le frein », « ne pas avoir d’accident », « ne pas utiliser la nitro », « utiliser un raccourci à chaque tour », etc.

Asphalt 3D
Certaines épreuves ne demandent pas de terminer la course dans les trois premiers, il suffit de remplir l’objectif demandé comme en « Élimination » (où il faut détruire quatre adversaires) ou en « Dérapages » (où il faut atteindre un certain nombre de points). Cette variété ne s’arrête pas là puisqu’on retrouve les possibilités de destructions (véhicules et éléments de décors) ainsi que les poursuites avec la police. Les circuits dispensent de nombreux bonus (Nitro, Cash, Réparation). Ces derniers sont assez gros à l’écran et gênent grandement la visibilité, ce qui est souvent source d’accidents indépendants de notre volonté avec les véhicules arrivant en sens inverse. Un supplément d’argent et d’expérience est à gagner en frôlant les véhicules, en éliminant les adversaires et la police. Tout cela permet aussi d’accomplir seize succès. Une grande variété qui permet de ne jamais se lasser et d’aborder ses courses de la manière qui nous convient le mieux.

Une réalisation pied au plancherRetour au sommaire
Asphalt 3D
Tout cela ne servirait pas à grand-chose si la réalisation venait tout plomber. Ce n’est heureusement pas le cas et, si le jeu n’est pas tout le temps d’une fluidité exemplaire, il procure des sensations de vitesse tout de même bien grisantes. Les environnements sont, quant à eux, variés et originaux ; seul un affichage tardif est à noter pour les éléments les plus éloignés des circuits. La maniabilité est irréprochable et frôler les autres bolides n’est pas dû à la chance. Par contre, pour échapper à la police, il faut se lever tôt : les gaillards sont particulièrement collants. Les textes qui s’affichent à l’écran sont écrits un peu petit et leur lecture n’est pas aisée. Un aspect encore plus délicat à partir du moment où l’on active l’effet 3D de la console. Leur mise au premier plan perturbe la vision. S’il est vrai que jouer dans ce mode procure encore plus de sensations, si vous êtes comme moi à bouger la console dans les moments les plus intenses, bonjour la vision qui se double ! Au final, on revient très vite à la 3D « classique » (en baissant à fond le Curseur 3D de la console) sauf lors de la présentation des véhicules, ce qui permet d’admirer leur modélisation fine et détaillée.

Nous ne nous attarderons pas sur les bruits de moteurs qui font assez « nuisances sonores d’aspirateur », mais rien de bien gênant en soi. Chaque véhicule ou course est présenté avec une bien agréable voix féminine restée en anglais. Heureusement, tous les textes sont en français. Les musiques sont bien dynamiques et collent parfaitement à l’ambiance qui se dégage de ses courses aussi endiablées que bien agressives.

S’il n’est pas exempt de petits défauts, Asphalt 3D est le digne successeur de ses aînés et la qualité est montée d’un cran pour tenir compte de la puissance que dégage le dernier modèle DS de chez Nintendo. Dynamisme, puissance, agressivité et fun sont bien présents dans un titre bien éloigné des simulations pointilleuses. La prise en main est immédiate et les contrôles précis. Des courses 100 % arcade pour un maximum de sensations avec une durée de vie conséquente, surtout pour les collectionneurs de véhicules.



Asphalt 3D
Asphalt 3D
Asphalt 3D
Asphalt 3D
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bon
Asphalt 3D Car il est fun avant tout et très bien réalisé. En plus, y a plein de véhicules et de circuits différents, on peut même débloquer des motos à terme. J'adore aussi les voitures qui peuvent arriver en face et les flics qui nous poursuivent dès qu'on passe à côté d'un panneau de limitation de vitesse. On est pas sur un circuit mais sur une voie publique, et ça pour le fun, c'est top. Ca me rappelle l suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui (1) / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
ce jeu n'est tout simplement pas terminé. Pas beau a voir, des collisions mal gérées un gameplay laborieux, et une 3d qui fait mal au crane. A ÉVITER DE TOUTE URGENCE. malheureusement la 3ds est très mal lotie en terme de jeu de course avec la qualité de ridge ricer des plus douteuse....
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

NEWSLETTER

Reçois gratuitement les news par mail !

LES OFFRES

Playlist Asphalt 3D

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

flechePublicité
flechePublicité