flechePublicité

Test Armored Core 5 (Xbox 360, PS3) : 6/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 23 Mars 2012 , Xbox 360 , PS3

Les +

  • Customisation très poussée
  • Des combats tactiques
  • Difficulté au rendez-vous
  • Le multi façon MMO
  • Stratégie d’équipe récompensée

Les -

  • Réalisation décevante
  • Scénario useless
  • Sound design bâclé
  • Zéro explication / menus austères
  • Serveurs déserts
La note de jeuxvideo.fr
6.0
bon
La note des internautes
7.8

(46 votes)
Publiée le 28/03/2012 à 15:03, par Maxence

Test de Armored Core V sur PS3 : le mechanicien, c'est vous !

Armored Core V s'adresse aux fans hardcore de la licence prêts à mettre les mains dans le cambouis pour s'amuser.

Pour sa troisième incursion sur Next-Gen, Armored Core choisi encore une nouvelle orientation. Après un numéro quatre on ne peut plus classique et un Four Answer surprenant avec ses énormes adversaires, Armored Core V joue cette fois la carte du online. Il s’adresse donc aux amateurs de combats de mecha et de personnalisation complexe qui ne jurent que par le jeu en ligne. Et uniquement à eux...

Des possibilités énormesRetour au sommaire
Armored Core 5
L’univers de Armored Core V se divise en huit secteurs contrôlés par des escouades comme celle que vous êtes obligé de créer au départ : le but principal du jeu sera de les leur disputer en ligne. Impossible ceci dit d’attaquer les joueurs les plus forts sans créer son propre mecha, mais surtout sans le personnaliser judicieusement. Gagner de l’argent ou débloquer de nouveaux bouts de robot passe nécessairement par le mode scénario ou les missions secondaires, elles sont aussi dispatchées dans les différents territoires disponibles.

Armored Core 5
Si les missions s’enchainent assez rapidement au début, la difficulté étant fort clémente, les choses se corsent rapidement. Pas le scénario, toujours au ras des pâquerettes avec ses ellipses incompréhensibles et des personnages secondaires même pas présentés, mais qu’importe. Ce qui compte, c’est que l’argent durement gagné soit correctement investi dans votre robot. Tête, buste, bras gauche et droit, épaules… les objets sont très nombreux et surtout hyper variés : du vif petit mech d’escarmouche au gros tank de défense, les possibilités de création sont assez hallucinantes d'autant que les armes - et donc les types de défenses - sont désormais de trois types (cinétique, chimique, thermique).

Gameplay #1 : extraits maison



En fonction du poids et de la consommation d’énergie des armes et autres systèmes de boost choisis, votre mecha sera plus ou moins agile, réactif et puissant sur le champ de bataille. Il faudra donc nécessairement se plonger dans les austères tableaux de stats pour maitriser chacun de ses choix, la victoire ou l’équilibre de votre escouade dépendant logiquement de vos décisions tactiques. Jouables jusqu’à deux (voire quatre), les missions scénarisées ou de commande sont donc la première étape de la formation de votre équipe, puisqu'elles vous permettent de façonner les bases du teamplay de celle-ci comme d'équilibrer ses possibilités (courte, moyenne ou longue portée, vitesse ou puissance etc.)

Riche et austèreRetour au sommaire
Armored Core 5
L’objectif final, ce sont les missions de conquête, d’invasion et de défense (jusqu'à 5 vs 5) qui vous opposent aux autres joueurs humains ou vous permettent de récupérer leurs territoires, et donc de débloquer de nouveaux objets. Accessibles une fois atteint le niveau d’équipe suffisant, celles-ci proposent enfin autre chose que de la destruction idiote de mobs plus ou moins véloces. Le système est vraiment bien rodé puisqu’il vous permet, si vos coéquipiers sont absents, d’enrôler d’autres joueurs en tant que Mercenaires (moins d’options, notamment de communication, sont alors disponibles). Le problème, et c’est aussi le cas en versus (2vs2 ou 4vs4), c’est que le jeu est désespérément désert à l’heure actuelle.

Armored Core 5
Du coup, on doit se contenter des tristes missions scénarisées (souvent balèzes) ou des très courtes escarmouches, soit trop simples, soit trop difficiles pour notre mecha du moment. Armored Core 5 est austère voire hostile, et ne vous aide jamais vraiment à comprendre son imposant système de jeu. Il faut alors tâtonner dans les menus afin de saisir toutes les possibilités qui s’offrent à vous. C’est nettement moins le cas en combat, le gameplay assez simple de la série étant une nouvelle fois de mise. Les mecha sont cette fois plus petits et moins rapides qu’auparavant, mais le maniement est globalement le même.

Armored Core 5
Armored Core 5
Armored Core 5


Le gros changement vient de l'impossibilité de voler : la gestion de la barre de boost, rapidement épuisée suivant vos choix de custo, est donc l'élément le plus important en combat. Se déplacer rapidement, sauter de building en building ou encore réaliser une bourrade pour achever vos ennemis sont autant de possibilités qu'il va falloir savamment doser pour ne pas se retrouver presque immobile au milieu du champ de bataille. Bien que largement moins punchy qu'à l'époque For Answer, le résultat est franchement plaisant malgré des niveaux qui ont un peu tendance à se ressembler/se répéter et une réalisation un brin terne.

Armored Core 5
Armored Core V est certes le plus beau jeu de la série à ce jour, il n'en reste pas moins en retard sur la concurrence. La modélisation des mecha est impressionnante, mais les développeurs ont visiblement un peu négligé les décors et les sols, assez tristes et baveux, ainsi que la fluidité du jeu, souvent mise en défaut lors des grands moments d'action. Si on ajoute à cela un enrobage sonore bâclé et une austérité générale repoussante pour le profane, on tient avec ce cinquième volet le parfait jeu de niche qui ne conviendra qu'à ses passionnés.

Armored Core V est austère, moche et assez repoussant. Il est aussi incroyablement riche, profond et pourvu de combats dynamiques et tactiques à souhait. Deux conditions donc pour profiter dignement du jeu : avoir des amis accrocs ou faire partie d'une communauté de fans, vu que les serveurs sont un peu déserts, et ne pas avoir peur de passer des heures et des heures à personnaliser ses mech en naviguant dans des menus austères et anti-ergonomiques. Absolument inintéressant en solo, Armored Core V s'adresse aux connaisseurs, puisqu'eux seuls pourront tirer la quintessence de son architecture multijoueur novatrice. Pour eux, quel pied ; pour les autres... courage, fuyez.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.8
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Le meilleur jeu de mécha à ce jour. C'est le jeu le plus exigeant de sa catégorie. La personnalisation des AC est plus poussée encore que dans les autres volets de la série, le gameplay est plus exigeant et différent du 4 (déroutant au début les saut et le léger plane à la place du vrai vol booster) mais reste très agréable pour peu que l'on prenne le temps d'apprendre. Le jeu online est addictif une fo suite ...
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Le meilleur jeu de mécha à ce jour. C'est le jeu le plus exigeant de sa catégorie. La personnalisation des AC est plus poussée encore que dans les autres volets de la série, le gameplay est plus exigeant et différent du 4 (déroutant au début les saut et le léger plane à la place du vrai vol booster) mais reste très agréable pour peu que l'on prenne le temps d'apprendre. Le jeu online est addictif une fo suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
ertBefore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));